Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


samedi 14 mai 2011

DODGEBALL

DODGEBALL
(Dodgeball : a true underdog story)

Réalisateur : Rawson Marshall Thurber
Année : 2004
Scénariste : Rawson Marshall Thurber
Pays : Etats-Unis, Allemagne
Genre : Comédie
Interdiction : /
Avec : Vince Vuaghn, Ben Stiller, Christine Taylor, Rip Torn, Justin Long, Joel Moore


L'HISTOIRE : Peter la Fleur est propriétaire d'un petit club de gym sympa. Juste en face, le club de gym ultra branché de White Goodman lui fait de l'ombre. Ne parvenant pas à dégager de bénéfice de son club, Peter a 30 jours pour trouver la somme de 50000 dollars sans quoi, son club sera racheté par White Goodman. Les quelques membres du club de Peter ont peut-être trouvé une solution pour se procurer la somme requise : participer au tournoi de Dodgeball à Las Vegas et remporter le premier prix !

MON AVIS :  Faire un film sur le jeu de la balle au prisonnier, voilà qui n'est pas banal. Ajoutons la présence du comique Ben Stiller qu'on met dans la peau d'un personnage exubérant et portant des fringues délirantes, plus tout plein de bons sentiments (esprit d'équipe, honneur, ne pas baissez les bras devant les situations difficiles...) et vous obtiendrez un film sympathique pour un samedi soir en famille, qui fait sourire le temps de certains gags mais qu'au final, on ne trouve pas si génial que ça. Certes, le film est politiquement incorrect, joue à fond le jeu de l'humour potache et assumé, s'avère bien crétin avec de nombreuses situations et personnages incongrus, mais au bout du compte, l'effet recherché s'avère amoindri par un rythme par toujours aussi explosif que les parties de Dodgeball laissaient entendre. Ca se laisse regarder, c'est divertissant mais j'en attendais plus au niveau du délire lors des matchs de Dodgeball et le cabotinage (voulu) de Ben Stiller a fini par me lasser. Dodgeball se regarde et s'oublie aussi vite...

NOTE : 2/6 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire