Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


samedi 14 mai 2011

LA TERREUR DES KIRGHIZ

LA TERREUR DES KIRGHIZ
(Ursus, il terrore dei Kirghisi)


Réalisateur : Antonio Margheriti, Ruggero Deodato
Année : 1964
Scénariste : Marcello Sartarelli
Pays : Italie
Genre : Péplum, Fantastique
Interdiction : /
Avec : Reg Park, Mireille Granelli, Ettore Manni, Maria Teresa Orsini, Furio Meniconi


L'HISTOIRE : Ursus dirige la tribu des Tcherkesses, tandis que le prince Zereteli commande au peuple des Kirghiz. Zereteli ne porte pas Ursus dans son coeur car la future reine Amiko en pince pour le beau guerrier des Steppes et lui donne de fréquents rendez-vous secrets. Il profite alors du fait qu'un monstre sanguinaire s'attaque à son peuple pour accuser les Ursus et les Tcherkesses et déclencher une guerre. Revenu dans la région, Ilo, le frère d'Ursus, est attaqué par le monstre et ce dernier laisse tomber un poignard durant le combat. Ilo découvre que l'arme appartient à Ursus et que son frère n'est jamais présent lors des attaques du monstre. Ursus et la créature ne ferait-elle qu'un ??

MON AVIS : Le péplum était l'un des genres les plus prisés en Italie durant les années 60, avant d'être remplacé par le western spaghetti. C'est un genre très populaire, très familial, qui met en avant des héros musclés tel Maciste, Hercule ou bien Ursus pour les plus connus. Au péplum classique (quoique dans ce cas précis, on parlerai plus de film d'aventure), La Terreur des Kirghiz associe un second élément, à savoir le fantastique. En effet, aux traditionnelles scènes de batailles ou de combats s'ajoute un monstre qui s'avère être un humain qui se transforme sous l'effet d'un filtre magique. Un ingrédient qui accroît le côté sympathique du film et qui vient bonifier un scénario somme toute très classique. Autre originalité de ce film, réalisé par Antonio Margheriti mais aussi par Ruggero Deodato (qui deviendra célèbre avec son Cannibal Holocaust), le fait qu'Ursus, incarné par le culturiste Reg Park, ne soit pas invincible et qu'il se fasse ratatiner par le monstre, ce qui l'exclue de l'écran durant quelques temps, laissant sa place à son frère Ilo qui devra démêler cette mystérieuse affaire du monstre. La Terreur des Kirghiz, sans être un grand film spectaculaire car il n'en a pas les moyens financiers, parvient néanmoins à maintenir un rythme constant, joue avec les retournements de situations, présente à l'écran de jolies filles (la brune Mireille Granelli, fort charmante) et nous fait passer un bon moment devant notre écran, ce qui est bien le principal...

NOTE : 4/6


1 commentaire:

  1. Un film intéressant mêlant fantastique et aventure. Une interrogation : la jaquette de l'édition DVD française mentionne une interdiction aux moins de 16 ans ... Je n'ai pas souvenir que le film ait fait l'objet d'une quelconque interdiction (13 ou 18 ans) à sa sortie en salles et l'édition DVD (apparemment inédite) ne comporte pas les scènes additionnelles érotiques de la ressortie française ("la vie érotique d'Ursus") qui, elle, devait etre interdit aux mineurs.

    RépondreSupprimer