Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 13 mai 2011

MOTHER OF TEARS

MOTHER OF TEARS
(The Terza Madre)

Réalisateur : Dario Argento
Année : 2007
Scénariste : Dario Argento, Walter Fasano, Jace Anderson, Adam Gierasch, Simona Simonetti
Pays : Italie, Etats-Unis
Genre : Horreur, Sorcellerie
Interdiction : -16 ans
Avec : Asia Argento, Cristian Solimeno, Adam James, Udo Kier, Daria Nicolodi, Philippe Leroy


L'HISTOIRE : En étudiant une mystérieuse urne dans un musée à Rome, la jeune Sarah libère sans le vouloir la plus cruelle des sorcières, la Mère des Larmes. Bientôt, le chaos commence à régner dans la capitale italienne et les habitants terrifiés voient débarquer de tous les pays des confréries d'apprentis sorciers et sorcières, venant célébrer le retour de leur maîtresse diabolique. Pour Sarah, qui se découvre des pouvoirs surnaturels issus de sa mère, elle-même sorcière, l'heure du combat contre le mal a commencé...

MON AVIS : Whouah, ils s'y sont mis à cinq pour rédiger le scénario ! Cinq pour arriver à "ça" ! Incroyable...! Cruelle déception donc pour les fans qui attendaient depuis 1980 le troisième volet des sorcières de Dario Argento, saga débutée en 1977 avec le génial Suspiria et continuée en 1980 avec le superbe Inferno. Il est clair que Mother of Tears est largement en dessous des deux films précités, que ce soit au niveau du scénario, de la réalisation, du travail sur la lumière et les couleurs, sur le jeu des acteurs et j'en passe. Pourtant, tout n'est pas à jeter dans le film, notamment les effets gores de Sergio Stivaletti, qui nous régale de quelques séquences bien gratinées, comme ce premier meurtre avec strangulation à l'aide des viscères de la victime ! Ecoeurant ! Sinon, on nage quand même dans la médiocrité la plupart du temps, avec cette idée ridicule de pouvoir rendre invisible le personnage joué par Asia Argento, ou avec certaines actrices incarnant les apprenties sorcières, qui sont franchement mauvaises et caricaturales. Dario Argento pas au meilleur de sa forme, c'est peu de le dire...

NOTE : 2/6




1 commentaire:

  1. Dario est mort depuis un bon moment.
    Mais ne lui dites pas !
    Ce troisième volet des trois mères est plus qu'un ratage; c'est une insulte aux deux précédents films. Le pompon pour la séquence finale !

    RépondreSupprimer