Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


samedi 21 mai 2011

PIRANHA

PIRANHA
(Piranha 3D)

Réalisateur : Alexandre Aja
Année : 2010
Scénariste : Pete Goldfinger, Josh Stolberg
Pays : Etats-Unis
Genre : Horreur, Comédie
Interdiction : -12 ans
Avec : Elisabeth Shue, Jerry O'Connell, Steven R. McQueen, Kelly Brook, Jessica Szohr, Riley Steele, Eli Roth, Christopher Lloyd, Richard Dreyfuss


L'HISTOIRE : Un tremblement de terre ouvre un faille sous-marine dans le lac bordant la ville de Lake Victoria, libérant des centaines de piranhas préhistoriques. Une aubaine pour les poissons carnivores car la fête du Spring Break va bientôt battre son plein. Dans le même temps, le jeune Jake Forester accepte de servir de guide touristique à Derrick Jones, célèbre réalisateur de film porno, venu avec ses belles naïades, Danni et Crystal...

MON AVIS : "Sea, sex and...blood" ! Voilà un slogan qui colle parfaitement avec ce qu'on voit dans le film ! Du soleil, de superbes paysages, un lac, des centaines de jeunes filles se trémoussant avec ou sans maillot de bain sur de la musique techno, la ravissante actrice porno Riley Steele, la non moins charmante Kelly Brook et des tas de vedettes venues s'amuser sur le film d'Alexandre Aja, tel Richard Dreyfuss (Les dents de la Mer, Rencontres du Troisième Type), Elisabeth Shue (Karaté Kid, Link, Retour vers le futur 2 & 3), Christopher Lloyd (Retour vers le futur) ou bien encore Eli Roth (réalisateur des deux Hostel, acteur dans Inglorious Basterds...) par exemple. S'amuser, le terme est bien choisi car c'est vraiment ce qu'on fait durant la vision du film. Sur un rythme qui ne faiblit jamais et avec beaucoup d'humour, Alexandre Aja s'en donne à coeur joie et nous concocte des scènes jubilatoires d'attaques de piranhas, qui donnent des résultats bien gores à l'écran, jusqu'au massacre final lors du Spring Break qui atteint un joli score au niveau du nombre de victimes grignotées par les féroces poissons, le tout servi par des effets spéciaux et de maquillages superbement réalisés. Niveau plaisir des yeux, les spectateurs masculins seront plus gâtés que le public féminin puisqu'on ne compte plus les filles qui se baladent en monokini, auquel vient s'ajouter un très joli et sensuel ballet sous-marin entre Kelly Brook et la bombe anatomique Riley Steele. Attention à votre tension cardiaque messieurs. Bref, il faut prendre Piranha pour ce qu'il est : un film extrêmement fun, divertissant, qui ne lésine pas sur le gore mais toujours dans la bonne humeur et qui bénéficie d'une réalisation hyper soignée, comme lors de l'exploration de la faille sous-marine par deux plongeurs. Pas un chef d'oeuvre mais le film idéal pour passer une bonne soirée un samedi soir entre copains, avec Coca et Pop-corn ! Plus les lunettes 3D si vous aimez ce procédé, le film ayant été pensé pour être vu de cette façon.

NOTE : 4/6




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire