Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 3 juin 2011

G SPOT

G SPOT
(The Grafenberg Spot, Double Insight for Traci Lords)


Réalisateur : Mitchell Brothers
Année : 1985
Scénariste : Artie Mitchell
Pays : Etats-Unis
Genre : Porno
Interdiction : -18 ans
Avec : Traci Lords, Ginger Lynn, Harry Reems, John Holmes, Rick Savage, Annette Haven, Amber Lynn


L'HISTOIRE : Leslie a un problème de couple, car lorsqu'elle a un orgasme, elle ne peut s'empêcher d'avoir une éjaculation de liquide féminin, ce qui perturbe Michael, son compagnon. Ayant rompu à cause de ce problème, la jeune femme se rend chez un sexologue, le docteur Elaine Reynolds, qui lui explique que son soucis est tout à fait normal et qu'il est du à la sensibilité accrue de son point G. Le docteur Reynolds décide d'aller voir Michael pour lui expliquer ce phénomène...

MON AVIS : Classique des années 80, G Spot a quelque peu vieilli et ne doit sa renommée qu'à la présence de stars comme Ginger Lynn ou John Holmes au casting, et bien sur de la superbe Traci Lords. Cette dernière n'a qu'une seule séquence dans ce film, mais quelle séquence ! Il s'agit certainement de sa scène hard la plus réussie de toute sa carrière X, rien que ça ! L'acteur Harry Reems avait même dit en interview que Traci lui avait fait perdre complètement les pédales durant cette séquence anthologique et on le comprend. Hormis cette scène démentielle qui réveillerait un mort, le reste est plutôt répétitif et guère passionnant, même si joliment filmé. Le film s'amuse avec le fameux point G, découvert dans les années 50 par Ernest Grafenberg. Mythe ou réalité, à vous mesdames de nous le dire ! A voir essentiellement pour la scène avec Traci Lords donc ou pour les fans de la non moins charmante Ginger Lynn, qui explose le temps de présence à l'écran.

NOTE : 2/6


3 commentaires:

  1. Un petit mot, via cette notule sur Traci Lords (dont je suis également très fan), pour dire que ce blog est vraiment réussit. Cinéphile, sans baratin, très hétéroclite dans la sélection (tout de même, passer de The Blade à Vindicator, des Rues de Feu à G Spot, c’est très fort), agréable à lire et limite madeleine proustienne. Chapeau bas et vite la suite !
    À quand une petite chronique sur Love Bites ?


    MALAJUSTED

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour les compliments, ça me fait très plaisir ! Pour Love Bites, je n'ai que la séquence avec Traci, pas le film complet, mais j'ai plein d'autres films avec la Miss, donc y'aura d'autres chroniques de sa filmographie, X ou non X...
    A bientôt sur le blog !
    Steph

    RépondreSupprimer
  3. 90% de ce qu'a donné l'industrie du hardcore est bon pour la poubelle ! Il reste donc 10%, c'est à dire des films comme "Night Dreams", "Cafe Flesh" et chaque apparition de Traci Lords dans un mauvais film comme "G Spot". Quel dommage que ses X soient des daubes ! On s'en fiche. Cela ne nous empêchera pas, Stéphane, Malajusted et quelques légions d'amateurs de crier "NORA LOUISE KUZMA ROCKS!!!"

    RépondreSupprimer