Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 17 juin 2011

MEGAFORCE

MEGAFORCE
(Megaforce)


Réalisateur : Hal Needham
Année : 1982
Scénariste : James Whittaker, Albert S. Ruddy, Hal Needham, Andre Morgan
Pays : Etats-Unis, Hong-Kong
Genre : Action
Interdiction : /
Avec : Barry Bostwick, Henry Silva, Michael Beck, Persis Khambatta, Edward Mulhare


L'HISTOIRE : Dans les années 80. Duke Guerera est à la tête de mercenaires qui mettent en péril la paix et la démocratie dans le petit pays de Galibie, rasant tout sur leur passage. Le général Byrne White et sa fille Zara vont devoir demander de l'aide à la Megaforce, une unité spéciale hyper entraînée et dotée de véhicules intégrant les dernières technologies modernes en matière d'armements et de camouflages. Le chef de la Megaforce, Hunter, va tomber sous le charme de Zara. Mais le temps n'est pas à la romance mais à l'action. Une opération de grande envergure va débuter pour les hommes de la Megaforce...

MON AVIS : Je suis sur que vous aussi, en regardant cette superbe affiche, vous vous dîtes que Megaforce est un super film d'action, avec voitures et motos customisées de façon futuriste et qu'il doit contenir une succession infernale de séquences explosives. Vous savez quoi ? Vous êtes tombés dans le panneau ! Prévu effectivement au départ pour être un blockbuster sous l'impulsion du célèbre producteur asiatique Raymond Chow, qui veut percer en occident, Megaforce rate absolument tout et deviendra un objet très convoité des amateurs de nanars ringards. Tout est risible dans le film, que ce soit le jeu des acteurs (mon dieu, que vient faire Henry Silva dans cette galère ???), les costumes, les dialogues, les effets-spéciaux. Les rares scènes d'action pourraient très bien passer dans un épisode de Derrick (j'exagère un peu mais bon...) vu qu'on se contente de faire rouler des véhicules dans le désert, de balancer quelques missiles sur des tanks et de faire exploser des maquettes. Comble de cette bouffonnerie, la moto volante façon Fantômas se déchaîne et sa DS mais en bien moins réussie à la fin du film ! Impayable. On passera sous silence l'intrigue foireuse (ils s'y sont quand même mis à quatre pour rédiger le scénario !!!!), le look du héros, avec sa coupe de cheveux ultra datée et son bandeau bleuté sur le front, pour ne retenir que...que quoi d'ailleurs ? Ben pas grand chose en fait. Pas étonnant que Megaforce a concouru dans la catégorie du plus mauvais film, plus mauvais réalisateur et plus mauvais second rôle aux Razzies Awards à l'époque de sa sortie. Parfait pour une soirée nanar entre potes, Megaforce forcera le respect de vos invités qui n'en reviendront pas devant tant de ringardises. James Bond peut dormir tranquille, ce n'est pas Ace Hunter qui viendra marcher sur ses plates-bandes ! 

NOTE : 1/6



1 commentaire:

  1. c'est incroyable comment le réalisateur a pu faire une telle nullité avec 14 millions de dollars alors que star wars n'avait que 8,5 millions de dollars(soit la moitié du budget)! c'est comme les survivants de la fin du monde! d'autant que faire une intrigue aussi stupide en se mettant à quatre pour écrire le scénario! impressionnant!

    RépondreSupprimer