Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mercredi 1 juin 2011

TRAPPED

TRAPPED
(Trapped, Baker County USA, Le Village de la Mort)


Réalisateur : William Fruet
Année : 1982
Scénariste : John Beaird
Pays : Canada, Etats-Unis
Genre : Drame, Survival
Interdiction : /
Avec : Henry Silva, Nicholas Campbell, Barbara Gordon, Gina Dick, Joy Thompson


L'HISTOIRE : Deux couples d'étudiants décident de partir pour le week-end dans une région reculée faire de la randonnée. Non loin de là se trouve un petit village où vit une communauté dirigée d'une main de fer par Henry Chatwill, un homme violent qui fait régner la loi et l'ordre à sa façon. Ce dernier surprend sa femme avec un autre homme, qu'il capture. Après lui avoir fait subir le supplice du goudron et des plumes, il lâche le malheureux en plein bois et se met à le pourchasser avec d'autres hommes du village, jusqu'à le tuer. La scène se déroule sous les yeux de nos quatre randonneurs, qui prennent la fuite pour alerter la police locale. Mais le shérif est le frère d'Henry et il étouffe l'affaire. En retournant chercher leurs affaires, les quatre amis tombent au main de la communauté et vont subir la folie d'Henry, devenant à leur tour des proies traquées...

MON AVIS : C'est avec Délivrance de John Boorman que le genre du survival est né, plaçant des citadins au prise avec des "rednecks", c'est à dire des natifs de village perdu au milieu de nulle part et vivant de manière fort sommaire, avec leurs propres règles. D'abord de facture dramatique, le survival a vite inspiré les réalisateurs de films d'horreurs et a trouvé ses lettres de noblesse avec des films comme Massacre à la Tronçonneuse ou La Colline a des Yeux. William Fruet, avec Trapped, a pris l'option dramatique du genre puisque nous n'assisterons à aucune scène d'horreur. Néanmoins, la tension est savamment entretenue et on n'enviera pas le sort de l'homme qui a couché avec la femme d'Henry, ni celui des deux couples. Henry Silva, avec sa stature et son visage glacial, incarne le fou dangereux qui commande la communauté. Beau parleur, charismatique, il parvient à captiver l'attention des pauvres villageois qui se rallient à sa cause, oubliant toute valeur morale, toute dignité humaine envers "l'envahisseur", c'est à dire les citadins. Chasse à l'homme, séquestration, tentative de viol et meurtre nous sont proposés de manière très soft mais le réalisateur a su peaufiner son ambiance ce qui fait qu'on y croit, d'autant que le casting est fort réussi et que tous les acteurs s'en sortent très bien. Même si parfois on a l'impression de regarder un téléfilm, Trapped s'avère un honnête divertissement, qui se laisse voir sans ennui, avec en prime, une petite réflexion sur la violence et sa justification. A découvrir...

NOTE : 3/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire