Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 1 juillet 2011

INSIDIOUS

INSIDIOUS
(Insidious)


Réalisateur : James Wan
Année : 2010
Scénariste : Leigh Whannell
Pays : Etats-Unis
Genre : Horreur
Interdiction : -12 ans
Avec : Patrick Wilson, Rose Byrne, Ty Simpkins, Lin Shaye, Andrew Astor


L'HISTOIRE : Alors qu'ils viennent d'emménager dans leur nouvelle demeure, le couple Josh et Renai Lambert, ainsi que leur trois enfants, se voit confronter à des phénomènes inquiétants, qui vont crescendo jusqu'à ce que leur fils Dalton se retrouve plongé dans une sorte de coma. Les médecins restent impuissants et pour Renai, c'est leur maison qui est hantée. Après un nouveau déménagement, les phénomènes inexpliqués, et de plus en plus terrifiants, recommencent. Une médium, Elise Rainier, amie de la mère de Josh, vient en renfort avec deux spécialistes du paranormal pour tenter d'aider la petite famille désemparée. Après quelques tests, tout est clair pour Elise : ce n'est pas la demeure qui était hantée mais Dalton lui-même ! Une course contre la montre débute pour tenter de sauver le jeune garçon...

MON AVIS : Vous prenez une grosse cuillère de Poltergeist, que vous mélangez avec des ingrédients de Shutter ou de Pulse par exemple (le premier pour les photos révélatrices, le second pour les âmes voulant rejoindre le monde des vivants...), plus quelques pincées d'autres films de spectres ou de maisons hantées, vous secouez le tout et vous obtenez Insidious. Le film de James Wan est en effet un petit condensé de toutes ces influences, qui ne sauteront pas aux yeux des néophytes, mais qui apparaîtront comme flagrantes pour les amateurs du genre. Dire qu'Insidious est original s'avérerait être un mensonge éhonté, tant le film se montre balourd avec tous les films auxquels il fait référence. En clair, Insidious ne révolutionne en rien le film de maisons hantées, ni le film de spectres, ni le film de possession. Même la partition musicale, avec ses violons stridents, nous rappelle le Evil Dead de Sam Raimi à certains moments. Alors évidemment, James Wan n'est pas un manchot et sait tenir une caméra. Insidious fait preuve d'une belle réalisation, certains décors sont très réussis, il y a une bonne ambiance et quelques effets qui feront bien frissonner, voir sursauter le spectateur lambda. Les autres, rodés à l'exercice de la peur au cinéma, se contenteront d'attendre chaque effet de surprise, tout en sachant à l'avance quand est-ce qu'ils vont débarquer sur l'écran. Insidious est un film de facture plus qu'honnête, se montre divertissant et parfois un peu flippant, mais tout ça reste du déjà vu et ne se montre jamais innovant ou un tant soit peu original, d'où un résultat final assez mitigé. 

NOTE : 3/6



2 commentaires:

  1. C'est mon p'tit coup de coeur de 2011 !

    RépondreSupprimer
  2. Et il y a des vrais scènes de flippe dans cette série B qui transpire l'amour du genre !

    RépondreSupprimer