Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


jeudi 21 juillet 2011

LE MASQUE D'OR

LE MASQUE D'OR
(The Mask of Fu Manchu, La Maison des Supplices)


Réalisateur : Charles Brabin
Année : 1932
Scénariste : Irène Kuhn, Edgar Allan Woolf, John Willard d'après les romans de Sax Rohmer
Pays : Etats-Unis
Genre : Aventure, Epouvante
Interdiction : /
Avec : Boris Karloff, Myrna Loy, Lewis Stone, Karen Morley, Charles Starrett, Lawrence Grant


L'HISTOIRE : Des archéologues britanniques ont localisé la tombe de Gengis Khan, qui renferme de fabuleux trésors, dont le masque d'or et l'épée du légendaire empereur mongol. Des attributs qui font la convoitise du docteur Fu Manchu, terrifiant personnage qui veut devenir le nouveau Gengis Kahn afin de conquérir l'Occident. Il parvient à kidnapper Sir Lionel Barton et le soumet à de terribles tortures pour qu'il lui livre l'emplacement du tombeau. Les amis et la fille de Sir Barton partent rapidement dans le désert de Gobi pour s'emparer du masque d'or et de l'épée avant Fu Manchu et tenter de délivrer Sir Barton...

MON AVIS : Considéré comme l'une des meilleures adaptations des écrits de Sax Rohmer, Le Masque d'Or est un bon film d'aventure, qui s'avère classique dans son déroulement mais qui possède un élément capital qui en fait tout le charme : le personnage de Fu Manchu, admirablement campé par Boris Karloff. Synthétisant tous les clichés que l'Occident se faisait sur les peuples asiatiques, Fu Manchu apparaît clairement comme un génie du mal, qui n'éprouve aucun scrupule ni remord à faire subir à ses "invités" des tortures aussi raffinés que sadiques. A chaque fois que Karloff est sur l'écran, le film atteint une autre dimension que celle d'un simple film d'aventure, tant la cruauté transpire de tous les pores de son personnage. La fille de Fu Manchu n'est d'ailleurs pas en reste et se montre aussi perverse que son papa. L'actrice qui l'incarne, Myrna Loy, possède un étrange charisme et confère réellement à son personnage une aura maléfique. Les décors sont de toute beauté et la réalisation tient la route. Palais brillant de mille feux, superbes costumes, salle de tortures diverses, passage secret, trappe cachée et vilains charismatiques, Le Masque d'Or assure le spectacle et nous laisse sur une bonne impression, nous rappelant l'ambiance des sérials qui verront le jour quelques années plus tard.

NOTE : 4/6



2 commentaires:

  1. Bien beau ton site, mais comment faire, pour voir tes films ???

    RépondreSupprimer
  2. Ah malheureusement, je ne fais qu'un blog informatif, je ne propose pas les films en téléchargement, je n'en ai pas le temps ni même la possibilité vu ma connexion internet. La quasi majorité des films traités sont dispo en Dvd, mis à part certains titres qui n'existe qu'en VHS pour le moment.

    RépondreSupprimer