Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


lundi 25 juillet 2011

MASS HYSTERIA LIVE

MASS HYSTERIA LIVE


Réalisateur : Julien Metternich
Année : 2011
Pays : France (Bikini à Toulouse, le 9/12/2010)
Genre : Concert, documentaire
Interdiction : /
Avec : Mouss Kelai (Chant), Yann Heurtaux (Guitare), Nicolas Sarrouy (Guitare), Raphael Mercier (Batterie), Stéphane Jaquet (Basse)


LE CONCERT : 1- Babylone / 2- Une somme de détails / 3- World on Fire / 4- Plus qu'aucune mer / 5- L'espoir fou / 6- Aimable à souhait / 7- P4 / 8- Donnez-vous la peine / 9- Knowledge is power / 10- Mass protect / 11- Failles / 12- L'archipel des pensées / 13- Get High / 14- Zion / 15- Contraddiction / 16- Killing the hype / 17- Respect to the dancefloor / 18- Furia

MON AVIS : Mass Hystéria, je connais plutôt bien. Je les ai découvert alors qu'il débutait, faisant la première partie de No One Is Innocent, à l'Usine de Reims. Un show qui a mis tout le monde d'accord. Dès le lendemain, j'allais acheter leur premier album Le Bien-être et la Paix. Un son bien lourd, des riffs à couper au couteau, une batterie métronome et chant en français avec textes ultra positifs, pour un son métal imposant, mais qui possédait l'originalité d'avoir des machines derrière, des samples et autres bruits électroniques qui transformait la musique agressive en quelque chose d'autre, qui donnait inévitablement envie de taper du pied et de secouer la tête, voir de sauter comme un kangourou. Quelques mois plus tard, les Mass Hysteria revenait à l'Usine, en tête d'affiche cette fois, pour présenter leur second album, Contraddiction. Un album mythique pour le métal français, sorte de quintessence musicale qui vous mettait une telle claque que ça en était presque incroyable. Depuis, je ne rate jamais la venue du groupe dans ma région car chaque concert se transforme en gigantesque fête et communion entre le public et le groupe. Même lorsque Mass Hystéria s'égare un peu avec le troisième et surtout quatrième album, je vais les voir. Certes, plus pour entendre les anciens titres que les nouveaux. Mais quand même. Une mauvaise passe qu'ils ont su négocier avec brio, puisque l'album Une somme de détails a remis les pendules à l'heure. Et leur dernier opus Failles a confirmé le retour en pleine forme du combo. Mass Hysteria refait du Mass Hysteria, Alléluia! Et s'il y a bien un endroit où ils montrent toute l'étendue de leur puissance, c'est bien sur scène. Mass Hysteria en live, c'est une machine de guerre à faire bouger et sauter. Après des années d'attente, on a enfin un live du groupe en Dvd ! Une set-list ultra efficace, avec des titres percutants et une énergie participative, tout est là. Pour qui ne connait pas, achetez ce live, vous ne le regretterez pas. Mais plus que le live lui-même, c'est bien le documentaire qui l'accompagne, 15 ans de Furia, qui apparaît comme essentiel pour tout fan qui se respecte. On entre dans l'intimité du groupe, qui revient sur sa carrière, des débuts jusqu'à Une somme de détails, évoquant la folie furieuse qui s'est emparé du public à la sortie des deux premiers albums, les changements de guitaristes,  les mauvais conseils qu'ils ont suivi, la pression, la prise de grosse tête (eh oui, ça arrive), la période noire qu'ils ont traversé et bien d'autres choses encore. Pas de langue de bois ou de fausses excuses, chaque membre du groupe parle avec une honnêteté et une sincérité qui fait plaisir à entendre et à voir, n'hésitant pas à se remettre en cause. Ce n'est pas donné à tout le monde de reconnaître ses erreurs. On appréciera aussi le making of de l'album Failles, et les extraits de vieux concerts filmés un peu partout. Bref, un bien bel objet à posséder de toute urgence ! Faites péter le 5.1 dans votre salon, ça va jumper !!!!!

NOTE : 6/6



1 commentaire:

  1. Merci pour cette bouffée de chaleur. J'adore aussi. Et oui comme quoi, en France, y aussi de petits génies. Vive le Rock.

    RépondreSupprimer