Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


jeudi 21 juillet 2011

THE THING

THE THING
(The Thing)


Réalisateur : John Carpenter
Année : 1982
Scénariste : Bill Lancaster, d'après la nouvelle de John W. Campbell Jr.
Pays : Etats-Unis
Genre : Science-Fiction
Interdiction : -12 ans
Avec : Kurt Russell, Wilford Brimley, David Clennon, Keith David, Richard Dysart, Donald Moffat


L'HISTOIRE : Hiver 1982, station de recherche 31, Antarctique. Un chien est poursuivi par un hélicoptère norvégien et trouve refuge dans la station après l'explosion de l'appareil et la mort des deux assaillants. R.J. MacReady accompagné de deux hommes décident de se rendre à la station norvégienne pour découvrir la cause de ces évènements. Sur place, les trois hommes découvrent une gigantesque soucoupe volante prisonnière de la glace, ainsi qu'un cadavre étrangement déformé qu'ils ramènent à la base. Peu de temps après, le chien se transforme en une chose monstrueuse qui possède la faculté de contaminer et d'assimiler tout organisme vivant et de le copier à la perfection...

MON AVIS : En 1982, un petit extraterrestre surnommé E.T. fait fondre le coeur de tous les parents et enfants du monde entier. Les êtres venus d'ailleurs n'apparaissent plus comme une menace et tout le monde veut accueillir un extraterrestre chez lui. Le succès phénoménal du film de Steven Spielberg va malheureusement éclipser un autre film de science-fiction sorti la même année et qui présente le revers de la médaille. John Carpenter débarque avec The Thing et son entité venu de l'espace n'a rien d'un gentil compagnon de jeu. Remake moderne de La Chose d'un Autre Monde (1951), The Thing est un classique en puissance de la SF adulte, à la réalisation sans faille et inspirée, au casting (entièrement masculin !) parfait et bénéficiant des remarquables effets-spéciaux de Rob Bottin, qui en auront scotchés plus d'un à l'époque, les séquences de mutations et de transformations de La Chose étant du domaine du jamais vu. Jouant habilement avec la peur, John Carpenter s'amuse à nous terroriser en nous questionnant : qui peux donc bien être contaminé parmi les hommes de cette station de recherche perdu en plein Antarctique ? Nos croyances sont sans cesse ébranlées (le héros ne serait-il pas lui aussi contaminé ?), les séquences fortes en émotions mettent nos nerfs à rude épreuve (le test sanguin, le massage cardiaque entre autre...) et la paranoïa qui contamine chaque personnage est admirablement retranscrite à l'écran. Encore aujourd'hui, The Thing est un petit bijou finement ciselé et reste l'une des pièces maîtresse de l'oeuvre de John Carpenter. Une leçon de cinéma. 

NOTE : 6/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire