Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


lundi 16 juillet 2012

LES RANDONNEURS

LES RANDONNEURS
(Les randonneurs)

Réalisateur : Philippe Harel
Année : 1996
Scénariste : Philippe Harel, Eric Assous, Dodine Herry, Nelly Ryher
Pays : France
Genre : Comédie
Interdiction : /
Avec : Philippe Harel, Benoit Poelvoorde, Karin Viard, Géraldine Pailhas, Vincent Elbaz


L'HISTOIRE : Nadine, Coralie, Matthieu et Louis décident de partir faire une randonnée sur l'île de Beauté. Le moniteur, Eric Jacquemart, est l'amant de Nadine. Durant leur longue marche, rires et tensions vont se développer et le caractère de chacun se révéler...

MON AVIS : Ayant vu en premier Les randonneurs à St-Tropez et ayant été plus que déçu par ce dernier, la diffusion télévisée du premier volet de cette saga ne m'attirait pas vraiment. Quelques échos positifs dans mon entourage m'ont néanmoins fait franchir le pas et c'est sans réel a priori ni véritable attente, mais avec l'espoir de passer simplement un bon moment de détente, que je me suis installé devant mon écran pour visionner ce film également réalisé par Philippe Harel. Une fois le générique de fin s'étant mis à défiler, une conclusion s'imposa d'elle-même : c'est aussi mauvais que le second ! Franchement, on s'ennuie plus qu'autre chose, il y a des séquences qui ne servent à rien sauf à meubler le film (les flashbacks), on sourit parfois à certaines répliques mais vraiment pas souvent, on ne rit jamais et on trouve le temps bien long. Géraldine Pailhas est certes toujours aussi charmante mais cela ne suffit pas à attiser notre attention. Benoit Poelvoorde joue plus en retenue que dans le second et ne parvient que rarement à faire sourire, la faute à un scénario somme toute banal et qui ne réserve que peu de surprises ou d'enjeu. Le clin d'oeil au célèbre Les bronzés font du ski saute aux yeux, notamment lors des séquences dans les refuges, mais sans jamais atteindre la dimension comique du film précité. Philippe Harel nous fait une sorte de comédie de moeurs sans génie aucun, n'insuffle aucun rythme à son film et la quasi majorité des gags tombent à l'eau. Grosse déception à nouveau. Si vous voulez vous amusez et rire en famille, je ne vous conseille pas ce film...

NOTE : 1/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire