Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


dimanche 12 août 2012

JURASSIC PARK

JURASSIC PARK
(Jurassic Park)

Réalisateur : Steven Spielberg
Année : 1993
Scénariste : Michael Crichton, David Koepp
Pays : Etats-Unis
Genre : Aventure, Science-Fiction
Interdiction : /
Avec : Sam Neill, Laura Dern, Jeff Goldblum, Richard Attenborough, Jospeh Mazzello...


L'HISTOIRE : Ne pas réveiller le chat qui dort... C'est ce que le milliardaire John Hammond aurait dû se rappeler avant de se lancer dans le "clonage" de dinosaures. C'est à partir d'une goutte de sang absorbée par un moustique fossilisé que John Hammond et son équipe ont réussi à faire renaître une dizaine d'espèces de dinosaures. Il s'apprête maintenant avec la complicité du docteur Alan Grant, paléontologue de renom, et de son amie Ellie, à ouvrir le plus grand parc à thème du monde. Mais c'était sans compter la cupidité et la malveillance de l'informaticien Dennis Nedry, et éventuellement des dinosaures, seuls maîtres sur l'île...

MON AVIS : Grand fan des dinosaures depuis mon enfance, la bande-annonce de Jurassic Park m'avait émerveillé et la vision du film au cinéma en 93 m'avait totalement convaincu. Une nouvelle étape dans le domaine des effets-spéciaux était franchie, apportant un réalisme aux dinosaures jamais vu auparavant; c'est simple, on y croit dur comme fer ! Que de chemin parcouru depuis Le Monde Perdu réalisé en 1925 ! Une nouvelle vision du film a pourtant fait chuter Jurassic Park de son piédestal. Que de longueurs avant que l'action ne débarque et nous emmène enfin dans un fantastique voyage ! 50 minutes d'exposition qui tirent en longueur, bénéficiant certes de la vision des Brachiosaures et du Tricératops mais l'ennui est bien présent avec cette sous-intrigue mettant en scène un scientifique avide d'argent devant voler des embryons pour un autre compagnie. On attend désespérément que le film regagne en rythme en mettant au premier plan ce pourquoi on est devant notre écran :  les dinosaures. Le miracle se produit alors : entrée en scène du terrifiant Tyrannosaurus Rex qui va littéralement exploser mon système sonore 5.1 et faire trembler tous les murs de la maison. Un réalisme impressionnant pour une séquence magistrale comme Steven Spielberg sait les concevoir. La seconde partie du film va tenir tous ses promesses avec tous les ingrédients réunis d'un spectacle majestueux : action, humour, émotion, suspense, tout se mélange avec brio et la présence des redoutables Vélociraptors sera la cerise sur la gâteau. Bref, Jurassic Park reste un film de haut niveau évidemment mais la prochaine fois, la touche "avance rapide" de la télécommande sera activée jusqu'au T-Rex...

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire