Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mardi 18 décembre 2012

PRIÈRE POUR UN TUEUR

PRIÈRE POUR UN TUEUR
(Pray for Death)

Réalisateur : Gordon Hessler
Année : 1985
Scénario : James Booth
Pays : Etats-Unis
Genre : Arts-Martiaux, Ninja
Interdiction : -12 ans
Avec :  Shô Kosugi, James Booth, Donna Kei Benz, Kane Kosugi, Shane Kosugi...


L'HISTOIRE : Akira Saito immigre aux État-Unis avec sa famille. Il y ouvre un restaurant, mais les ennuis commencent. Il reçoit des menaces et on s'en prend à sa famille. Après bien des intimidations parfois violentes, Akira oublie son pacifisme et se souvient qu'il a été un maître ninja. Ses ennemis ne vont pas tarder à le découvrir...

MON AVIS : Un classique du film d'action des années 80, avec une superstar de l'époque, le grand Shô Kosugi, maître Ninja insurpassable qu'on a vu dans L'implacable Ninja, Ninja 3, L'arme absolue , Vengeance aveugle ou plus récemment dans l'excellent Ninja Assassin. Le réalisateur Gordon Hessler, bien connu des amateurs de films d'épouvante du début des années 70 et de l'aventurier Sinbad (on lui doit Le voyage fantastique de Sinbad en 1973) a assuré le spectacle et Prière pour un tueur fera la joie des fans des "Action movies 80's" tant on retrouve tous les clichés et l'ambiance qui faisaient le charme de ces productions d'antan : un méchant patibulaire et sans pitié (excellent James Booth), une famille en danger, des enfants à protéger, une sombre histoire de bijou volé et de flics corrompus, des combats chorégraphiés de manière efficace pour l'époque et surtout un héros charismatique, cachant son identité de Ninja que l'incapacité de la police à faire son devoir l'obligera à dévoiler. Le rythme du film est plaisant, n'ennuie jamais et la traque finale, avec un affrontement dantesque entre le héros et le méchant, vaut à elle seule la vision du film. Certes dépassé au niveau de la violence et des scènes de combats par rapport à ce qui se fait de nos jours, Prière pour un tueur n'a pourtant pas trop vieilli et se laisse revoir avec un réel plaisir coupable. 

NOTE : 4/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire