Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


lundi 17 décembre 2012

SÉRIE NOIRE

SÉRIE NOIRE
(Série Noire)

Réalisateur : Alain Corneau
Année : 1979
Scénario : Alain Corneau, d'après la nouvelle de Jim Thompson
Pays : France
Genre : Policier, Drame
Interdiction : -16 ans
Avec : Patrick Dewaere, Myriam Boyer, Marie Trintignant, Bernard Blier, Andreas Katsulas...


L'HISTOIRE : Franck, représentant de commerce, traîne son existence minable dans la triste banlieue parisienne. Ce porte-à-porte laborieux fait bientôt la rencontre de Mona, une adolescente de 17 ans. Ils se découvrent alors un même but : fuir leur morne condition, quitte à employer les moyens les plus... expéditifs !

MON AVIS : Adaptation du livre de Jim Thompson "A Hell of a Woman", Série Noire est un drame mâtiné de polar qui possède un atout majeur qui a assuré sa renommée : la présence de Patrick Dewaere dans le rôle principal ! L'acteur fait ici une composition puissante, marquante et interprète un personnage qui sombre dans une spirale de désespoir et de malchance qui l'entraîne à commettre l'irréparable. Le héros anti-héros dans toute sa splendeur, qui parcoure le film telle une âme en peine qui ne trouvera jamais sa place dans le monde qui l'entoure. La noirceur du propos et des situations proposées fait de Série Noire un film profondément pessimiste, dans lequel aucune note d'espoir ne vient troubler l'ambiance fataliste instaurée. Un film âpre et dur, mais qui ne m'a pas totalement convaincu. L'interprétation de la toute jeune Marie Trintignant, dont le personnage refuse de parler la plupart du temps, se contentant de regarder son interlocuteur, m'a un peu saoulée à la longue et certaines situations s'étirent un peu en longueur, le rythme du film étant parfois un peu poussif, notamment dans sa première partie. Il n'en reste pas moins un bon polar à la française porté par un acteur des plus talentueux...

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire