Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


jeudi 14 mars 2013

ALICE & LUCIE

ALICE & LUCIE
(Alice & Lucie)

Réalisateur : Xavier Ournac 
Année : 2012
Scénario : Xavier Ournac
Pays : France
Genre : Court-métrage
Interdiction : -12 ans
Avec : Sonia Joubert, Pascal Decolland, Leyla Jawad


L'HISTOIRE : Lucie vit avec sa soeur jumelle Alice. Grâce à une émission de télévision, Lucie est parvenue à retrouver son père, ce qui ne semble pas du goût d'Alice. Pour fêter ces retrouvailles, la jeune femme l'invite à dîner chez elle. Alice ne désirant pas revoir son paternel, Lucie l'enferme dans sa chambre et cache une caméra afin que sa soeur puisse quand même voir le repas...

MON AVIS : Ce qu'il y a de difficile quand on réalise un court-métrage, c'est qu'on n'a pas beaucoup de temps pour captiver rapidement le public. Avec Alice & Lucie, Xavier Ournac réussi haut la main ce défi. Rien que l'introduction, avec le plan du visage de Lucie éclairé par un éclair, nous met directement dans une ambiance de mystère et de peur, qui va s'accentuer avec les images suivantes : fauteuil roulant dans lequel est assise Alice de dos, portrait énigmatique au mur, poupée de porcelaine et flashback sur un drame de jeunesse (du moins le suppose-t-on...) viennent faire grimper la tension et notre intérêt de manière significative, le tout porté par une mise en scène inspirée et une musique adéquate. C'est simple, durant les trois premières minutes, j'ai pensé au film Saint Ange de Pascal Laugier pour l'atmosphère et le rendu des images. Une fois le père entré en scène, très bien interprété par Pascal Decolland, Alice & Lucie continue de jouer sur le non vu et le non dit, nous faisant nous questionner sur le personnage de Lucie, qui semble avoir un problème psychologique. Cette recherche de l'affectif paternel semble louche et on se dit rapidement que quelque chose cloche avec elle. Je ne vous raconterai évidemment pas le reste mais sachez qu'en 19 minutes et 15 secondes, Xavier Ournac nous impressionne par sa maîtrise de la mise en scène. L'actrice Sonia Joubert, déjà vu dans le court-métrage Help Me pour ma part, se révèle épatante dans ce double rôle et mérite d'être mieux connue. Une excellente surprise que ce court-métrage pour un réalisateur à suivre de plus près !

NOTE : 5/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire