Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


jeudi 9 mai 2013

DAWN OF THE DEAD

DAWN OF THE DEAD
(Dawn of the Dead - Montage américain)

Réalisateur : George A. Romero
Année : 1978
Scénariste : George A. Romero
Pays : Italie, Etats-Unis
Genre : Horreur
Interdiction : -16 ans
Avec : David Emge, Ken Foree, Scott H. Reiniger, Gaylen Ross, Tom Savini...


L'HISTOIRE : Les morts ont envahi la Terre et la loi martiale est déclarée. Les survivants tentent de repousser la menace que font peser les morts vivants. Roger, Stéphane et Fanny, accompagnés de Peter, s'enfuient à bord d'un hélicoptère. Ils trouvent refuge dans un vaste supermarché et vont essayer de s'organiser afin de pouvoir y vivre sans trop d'encombre...

MON AVIS : Puisqu'ils ne se sont pas entendus sur l'aspect final à donner au film, George A. Romero et son associé Dario Argento ont trouvé pour compromis d'effectuer deux montages différents du film. George A. Romero fera le montage pour les USA sous le titre de Dawn of the Dead et Dario Argento s'occupera de celui pour l'Europe sous le titre Zombie. Evidemment, l'histoire reste absolument la même et la majorité des séquences connues également. Mais des différences existent bel et bien entre ces deux versions. Je précise que j'ai vu le montage américain "simple" d'une durée de 121 minutes (contre 119 minutes pour le montage européen) mais il existe également un director's cut du montage américain d'une durée de 156 minutes ! Les différences entre Dawn of the Dead et Zombie se situent au niveau de certains plans qui sont plus long chez Romero ou qui n'existent plus chez Argento. Et inversement. La coupe la plus célèbre qui n'apparaît pas dans Zombie est celle où un mort vivant se fait décalotter le haut du crâne par l'hélice de l'hélicoptère de nos héros. D'autres images de morts vivants sont présentes dans le montage américain, comme la séquence dans l'immeuble où l'on voit le zombie qui va mordre sa femme sortir d'un appartement. Le célèbre zombie hindou a lui aussi droit à une séquence plus longue où on le voit entrer dans la pièce menant à l'escalier qui le conduira vers Fanny. Romero a également accordé plus d'importance aux relations entre les quatre protagonistes principaux et notamment sur les disputes entre Stéphane et Fanny. Son montage est au final plus posé que celui d'Argento et le film fait plus "classique" dans son approche. Autre différence notable voire capitale, la non utilisation de la partition composée par les Goblin. Si on l'entend parfois sur certaines scènes, Romero a préféré utiliser une musique typique des films d'horreurs d'antan, à l'image de celle qu'on entend dans La Nuit des morts vivants. Ce changement notable d'ambiance fait de Dawn of the Dead une suite "logique" à La Nuit des morts vivants, les deux films se ressemblant par leur approche et leur rendu via cette partition classique. Mais honnêtement, le montage de Romero ainsi que ses choix musicaux ne m'ont pas vraiment convaincu car le film perd énormément de sa superbe. C'est difficile de dire ça puisque la base reste la même, les FX de Tom Savini sont bien présents, etc. Mais reconnaissons que Dario Argento a fait un super boulot et a transformé un très bon film d'horreur en oeuvre culte ! Avec son montage largement plus dynamique et surtout en ayant apposé à l'ensemble des images la musique des Goblin, la version Argento est un véritable western horrifique, où l'action prédomine et où chaque scène est plus percutante, plus rentre-dedans. Comme quoi la bande originale d'un film est capitale vis à vis de son rendu final. Pour ma part, il n'y a pas photo. Zombie enterre Dawn of the Dead. Mais les deux versions doivent être visionnées pour se rendre compte qu'un montage peut également jouer sur l'approche et l'interprétation qu'un réalisateur veut donner de son film. Plus que la présence ou non de plans dans chacune des deux versions, c'est bien cet aspect de rendu final qui donne tout son intérêt aux deux films.

* Pour en savoir plus sur les différences entre les montages, reportez-vous à l'excellent article sur Devildead.

NOTE : 4,5 / 6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire