Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mercredi 5 juin 2013

EDWARD AUX MAINS D'ARGENT

EDWARD AUX MAINS D'ARGENT
(Edward Scissorhands)

Réalisateur : Tim Burton 
Année : 1990
Scénariste : Caroline Thompson  
Pays : Etats-Unis
Genre : Fantastique
Interdiction : /
Avec : Johnny Depp, Winona Ryder, Dianne Wiest, Kathy Baker, Vincent Price...


L'HISTOIRE : Edward n'est pas un garçon ordinaire. Création d'un inventeur, il a reçu un cœur pour aimer, un cerveau pour comprendre. Mais son concepteur est mort avant d'avoir pu terminer son œuvre et Edward se retrouve avec des lames de métal en guise de mains. Quand une représentante en produits cosmétiques le découvre et le ramène chez elle, elle ne se doute pas qu'elle va transformer la vie d'Edward mais également celle de sa famille et celle du voisinage...

MON AVIS : Considéré comme le chef-d'oeuvre de Tim Burton, Edward aux mains d'argent est un petit bijou cinématographique, un diamant sculpté par un orfèvre, une oeuvre atypique qui mêle dans une totale cohésion la comédie, l'humour, mais aussi la poésie, l'amour et la tragédie. Les aventures et mésaventures de ce garçon pas comme les autres nous émerveillent à chaque instant et on se laisse bercer par les images qui composent ce conte de fée moderne, elles-mêmes magnifiées par la sublime partition musicale composée par Danny Elfman. La séquence de "la danse sous la neige", accompagnée avec le thème musicale The ice dance, est un pur moment d'émotion et jamais Wynona Ryder n'a été aussi belle. L'univers de Tim Burton a trouvé ici un écrin magnifique et son Edward ne pouvait être interprété que par Johnny Depp, assurêment l'un des meilleurs acteurs de la nouvelle génération. Ne prononçant quasiment aucune parole, l'acteur livre une splendide composition et parvient à rendre plus qu'attachant son personnage, qu'on a envie de défendre et de protéger. Traitant de la différence et de l'acceptation de l'autre quand il n'est pas conforme à la masse, Edward aux mains d'argent délivre son message de paix et de tolérance avec conviction et humour. Personnage "Frankenstenien", Edward se verra, comme la créature interprété par Boris Karloff, rejeté et conspué par la foule pour sa différence. La satire est douce-amère puisqu'au départ, Edward était accueilli avec joie par les habitants du quartier, heureux d'avoir un "nouveau jouet" a étudier. Une fois bien essoré, il n'y a plus qu'à jeter la trouvaille à la poubelle. L'hypocrisie dans toute sa splendeur. Le final, tragique à souhait, nous touche au plus profond et on aurait aimé que la romance entre Edward et la jolie Wynona fonctionne. Mais comme dans toute tragédie, les histoires d'amour finissent mal. Cerise sur le gâteau, la présence du grand Vincent Price dans le rôle du créateur d'Edward, pour ce qui sera sa dernière apparition dans un long métrage. Féérique, magique, envoûtant, Edward aux mains d'argent est un très beau film dont chaque vision procure le même plaisir intense...

NOTE : 6/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire