Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


lundi 22 juillet 2013

L'INCROYABLE PROFESSEUR ZOVEK

L'INCROYABLE PROFESSEUR ZOVEK
(El Increible Profesor Zovek)

Réalisateur : René Cardona
Année : 1972
Scénariste : Chano Urueta
Pays : Mexique
Genre : Science-fiction, Super-héros, Action
Interdiction : /
Avec : Zovek, Tere Velázquez, Germán Valdés, José Gálvez, Nubia Martí...


L'HISTOIRE : Trois scientifiques meurent dans un crash d'avion. Grâce à ses pouvoirs psychiques, Zovek découvre que le Professeur Druso est le seul survivant et qu'il veut utiliser les recherches des autres scientifiques afin de transformer les gens en monstres…

MON AVIS : Superstar au Méxique, Zovek était un maître de l'illusion et de l'évasion, au même titre que le célèbre Houdini. Il possédait également des aptitudes physiques hors norme. Star d'émissions télévisées, c'est en 1972 qu'il est approché par des producteurs pour devenir une vedette du cinéma. Sa première apparition cinématographique sera dans le film qui nous intéresse ici, L'incroyable professeur Zovek. Il devait enchaîner avec un second film, La invasion de los Muertos mais le tournage fut interrompu quand il accepta un contrat avec le Japon. L'hélicoptère devant l'emmener dans la péninsule japonaise eu un fâcheux accident et s'écrasa, provoquant la mort de Zovek. Cet athlète réellement incroyable ne connut donc pas de carrière aussi riche que les catcheurs tels Santo ou Blue Démon par exemple. Revu en 2013, L'incroyable professeur Zovek ne fera guère illusion auprès des cinéphiles intellos, c'est peu de le dire. Il devrait par contre devenir une pièce maîtresse des amateurs de nanars sympathiques. Car reconnaissons-le sans méchanceté aucune, L'incroyable professeur Zovek en est un des plus beaux spécimens, qui viendra aisément se ranger à côté des Doc Savage ou autre L'Homme Puma : il faut voir Zovek faire de grands yeux en gros plan pour bien montrer qu'il possède un pouvoir télékinésique et hypnotique ; il faut se montrer indulgent avec les séquences de combats qui paraîtront d'une lenteur hallucinante ; il faut savourer les expériences du très méchant docteur Druso, véritable génie du Mal qui transforme ses cobayes en monstres difformes ou en nains cannibales ; il faut déguster les différentes tenues de Zovek, qu'aucun couturier de renom n'oserait faire porter à ses modèles et j'en passe. Tout est hallucinant dans L'incroyable professeur Zovek et le niveau de "kitscherie" atteint des sommets inespérés. On a même droit à une petite séquence horrifique ou une pauvre jeune fille se voit décalotter, avec cerveau mis à nu, ce qui permet à l'infâme Druso de s'en servir pour ranimer un mort ! Bref, amateurs de spectacle généreux ne reculant jamais devant le ridicule de ses situations, vous pouvez foncer têtes baissées et acquérir séance tenante le DVD édité par Bach Films afin de vivre les aventures de ce super-héros hors du commun qui vous fera bien délirer devant votre écran et qui est réalisé par le grand René Cardona, qu'on a quand même connu plus inspiré. Spectateurs trop sérieux s'abstenir.

* DISPONIBLE EN DVD CHEZ BACH FILMS

NOTE : 3/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire