Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


lundi 22 juillet 2013

REAL STEEL

REAL STEEL
(Real Steel)

Réalisateur : Shawn Levy
Année : 2011
Scénariste :  John Gatins
Pays : Etats-Unis, Inde
Genre : Science-fiction
Interdiction : /
Avec : Hugh Jackman, Dakota Goyo, Evangeline Lilly, Karl Yune...


L'HISTOIRE : Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. Dans l’arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu’ils ne l’ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour…

MON AVIS : Vous prenez la trame principale de Over the Top, vous ajoutez une grosse pincée de Rocky 4, un peu de Short Circuit, vous mixez le tout à la sauce futuriste en remplaçant les combattants par des robots et vous obtenez grosso-modo Real Steel ! Spectacle familial à base de gros sentiments (le père qui doit se coltiner son fils dont il ne s'est jamais occupé et qui va réaliser qu'avoir un enfant, c'est rûdement bien et qu'on peut toujours se relever de ses erreurs...) et de combats de robots franchement bien mis en scène et bénéficiant d'effets-spéciaux crédibles, Real Steel se laisse regarder avec grand plaisir et malgré une ambiance assez fleur-bleue et quelques facilités scénaristiques censées nous faire verser une petite larmichette, on se prend au jeu et on se laisse porter par cette relation père-fils compliquée que viendra fluidifier la découverte d'un gentil robot aussi attachant que les personnages humains. Hugh Jackman s'en sort très bien dans ce rôle de père un brin bourru qui va se découvrir une fibre paternel insoupçonnée. Evidemment, les combats de robots sont le clou du spectacle car le scénario en lui-même n'est guère innovant et tombe souvent dans le déjà-vu. Mais je dois dire que l'aspect technique du film est vraiment solide. Les robots ont des mouvements d'une fluidité exceptionnelle et les affrontements procurent un réel plaisir jubilatoire, nous faisant quasiment oublier qu'on a sous les yeux des tas de férailles et pas de acteurs de chair et d'os. Les 125 minutes que durent le film passent comme une lettre à la poste si on a gardé une âme d'enfant et qu'on passe sur les clichés inhérents à ce type de blockbuster destiné à être visionné en famille.

NOTE : 4/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire