Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


dimanche 28 juillet 2013

SS TROOPERS

SS TROOPERS
(Nazis at the center of the Earth)

Réalisateur : Joseph J. Lawson
Année : 2012
Scénariste : Paul Bales 
Pays : Etats-Unis
Genre : Horreur, Science-fiction, Nazisploitation
Interdiction : -12 ans
Avec : Dominique Swain, Jake Busey, Joshua Michael Allen, Christopher Karl Johnson...


L'HISTOIRE : Dans les profondeurs de l’Antarctique, des chercheurs scientifiques sont enlevés par une escouade de soldats masqués qui les entraînent dans une base nazie cachée au centre de la Terre. Au sein du bunker, ils découvrent avec horreur que le docteur Josef Mengele et son armée de zombies nazis préparent une invasion de la Terre avec un terrible objectif : créer le Quatrième Reich !

MON AVIS : Profitant du succès relatif du film Iron Sky, la firme The Asylum ne pouvait pas s'interdire d'aller jouer sur le chemin du film de méchants nazis afin de récolter quelques doux billets verts. Si les nazis d'Iron Sky étaient basés sur la lune, ceux de SS Troopers sont cachés dans les profondeurs de la Terre, en plein désert polaire. Pourquoi pas me direz-vous, si on a à l'écran des images qui illustrent aussi bien le délire du scénario. Eh bien figurez-vous qu'à ma grande surprise, c'est le cas ! Qui dit production Asylum dit forcément effets-spéciaux numériques bas de gamme. Il y en a bien dans SS Troopers, certaines étendues glaciaires ou le véhicule de l'équipe des scientifiques étant dignes d'un graphisme datant de la Playstation 1 ! Mais dans l'ensemble, le reste tient plutôt bien la route et les CGI ont l'air d'avoir bénéficié d'un soin plus important que pour d'autres productions de la firme. Le gore a même droit de citation et à plusieurs reprises, avec arrachage de visage, trépanation sanglante et autre petites joyeusetés. Il faut dire que le chef des nazis n'est autre que le tristement célèbre Docteur Mengele et que le poids des années ne l'a toujours pas dévié de ses expérimentations médicales sadiques. Dans SS Troopers, il pratique la transplantation d'organes et de tissus humains afin de maintenir en vie son armée ainsi que lui-même ! Encore un bon délire de la part du scénariste Paul Bates, qui ne s'en tient pas qu'à ça ! Ne reculant jamais devant le mauvais goût, il nous livre même une scène assez malsaine dans laquelle une des héroïnes se fait violer par des nazis en état de décomposition avancée ! SS Troopers nous rappelle la grande époque des films Bis et assume complètement son statut de long métrage bien barré et déjanté. L'apothéose viendra lors de la dernière demi-heure où là, c'est carrément le délire total qui nous attend, avec la résurrection d'Adolf Hitler lui-même, sa tête étant raccordée au corps d'un robot géant, ainsi que l'apparition d'une gigantesque soucoupe volante bardée de croix gammée, cette dernière n'étant rien d'autre que la base même des troupes nazis s'envolant à la conquête du monde !! Bref, amateurs de délire cinématographique à faible budget, SS Troopers devrait vous contenter car il bénéficie d'un certain soin, hormis quelques FX foireux, et d'idées assez jouissives tout en peaufinant son ambiance parfois un brin malsaine. Je n'attendais pas grand chose du film et j'ai été plus qu'agréablement surpris...

* DISPONIBLE EN DVD ET BR SUR AMAZON

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire