Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


jeudi 25 juillet 2013

SUBLIMES CRÉATURES

SUBLIMES CRÉATURES
(Beautiful Créatures)

Réalisateur : Richard LaGravenese
Année : 2013
Scénariste : Richard LaGravenese, d'après le roman de Kami Garcia & Margaret Stohl
Pays : Etats-Unis
Genre : Fantastique, Romance
Interdiction : /
Avec : Alden Ehrenreich, Alice Englert, Viola Davis, Jeremy Irons, Emmy Rossum, Emma Thompson...


L'HISTOIRE : Ethan Wate, un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des Etats-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève, Léna Duchannes. Malgré la suspicion et l’antipathie du reste de la ville envers Léna, Ethan est intrigué par cette mystérieuse jeune fille et se rapproche d’elle. Il découvre que Lena est une enchanteresse, un être doué de pouvoirs surnaturels et dont la famille cache un terrible secret. Malgré l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, ils vont devoir faire face à une grande épreuve : comme tous ceux de sa famille, Lena saura à ses seize ans si elle est vouée aux forces bénéfiques de la lumière, ou à la puissance maléfique des ténèbres…

MON AVIS : « Vous avez aimé Twilight, vous allez adorer Sublimes créatures.» Désolé de contredire cet argument marketing mais ce n'est pas le cas, c'est plutôt l'inverse. La romance fantastico-humoristique entre Ethan et Léna est loin, très loin de posséder le souffle lyrique et passionnel de celle vécue par Edward et Bella. Je me suis profondément ennuyé la majeure partie du temps, j'ai trouvé les deux acteurs principaux plutôt fades et sans grand charisme, l'histoire en elle-même n'a rien de très exaltante et recycle les clichés déjà-vu auparavant. Même Jeremy Irons ou Emma Thompson cabotinent à n'en plus finir et frisent limite le grotesque ou le ridicule. Seule Emmy Rossum m'a convaincu et m'a apporté un peu de fraîcheur dans ce divertissement pas désagréable non plus, n'exagérons pas, mais qui ne m'a point transcendé. Les premières 90 minutes s'enlisent péniblement dans un scénario parfois surréaliste, qui a eu du mal à tenir mon intérêt éveillé et qui cache ses faiblesses derrière un humour qui ne m'a pas marqué ainsi que derrière des citations littéraires pour se donner un cachet qu'il n'a pas. Heureusement, la dernière demi-heure vient sauver la mise en proposant de très jolies séquences et un final bien rythmé. Assez déçu par ce film dont je n'ai pas lu le livre. J'en attendais plus niveau émotionnel.

NOTE : 2/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire