Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


lundi 12 août 2013

IDENTITÉ SECRÈTE

IDENTITÉ SECRÈTE
(Abduction)

Réalisateur : John Singleton
Année : 2011
Scénario : Shawn Christensen
Pays : Etats-Unis
Genre : Thriller
Interdiction : /
Avec : Taylor Lautner, Lily Collins, Alfred Molina, Maria Bello, Denzel Whitaker...


L'HISTOIRE : Nathan Harper a toujours éprouvé la désagréable impression de mener une vie qui n’est pas la sienne. Lorsqu’il tombe par hasard sur une photo de lui, enfant, sur un site de personnes disparues, ses peurs les plus sombres deviennent brusquement réalité. Ses parents ne sont pas les siens, sa vie n’est qu’un mensonge soigneusement fabriqué pour cacher une vérité aussi mystérieuse que dangereuse. Alors qu’il commence à rassembler les pièces du puzzle, Nathan est pris pour cible par des tueurs. Il est obligé de fuir en compagnie de la seule personne en qui il ait confiance, sa voisine, Karen. Tandis que les deux jeunes gens s’efforcent d’échapper à une armée de tueurs et d’agents gouvernementaux, Nathan réalise que sa seule chance de survivre – et de résoudre le mystère de sa véritable identité – est d’affronter la situation à sa façon…

MON AVIS : Tout auréolé de son image de sex-symbol aux abdos en béton depuis son rôle de Jacob dans la saga Twilight, Taylor Lautner allait forcément recevoir des propositions pour jouer dans d'autres films. Entre Twilight chapitre 3 et Twilight chapitre 4, le beau gosse est apparu dans Identité secrète, thriller nerveux que l'on doit à John Singleton, responsable du très réussi Boyz N' the Hood en 1991, puis de films plus musclé comme Shaft en 2000 ou 2 Fast 2 Furious en 2003. Avec Identité secrète, on ne peut pas dire qu'il fasse preuve d'une très grande originalité. Le scénariste Shawn Christensen encore moins me direz-vous. La lecture du synopsis vous aura très certainement évoqué un autre film d'action au concept quasi similaire, à savoir La mémoire dans la peau avec Matt Damon. Si Identité secrète n'est pas un mauvais film d'action, certaines séquences de bastons ou de course-poursuites étant très correctement réalisées et offrent pas mal d'adrénaline, on ne peut s'empêcher de penser au film de Doug Liman et au personnage de Jason Bourne. Ce qui amoindri nettement l'impact du film. De plus, on a quand même pas mal de difficulté à imaginer un ex-adolescent bagarreur se sortir de cette histoire, poursuivi par la CIA qui tente de le protéger mais aussi par un groupe de tueurs prêt à tout pour récupérer une liste informatique. Même si les muscles de Taylor Lautner sont en acier trempé, son jeune âge (19 ans) réduit quand même fortement le taux de crédibilité de l'entreprise. Nul doute qu'à sa place, je serais déjà mort depuis belle lurette. Identité secrète est donc un thriller d'action qui semble formater pour plaire aux teenagers, avec histoire d'amour à la clé. Pas mal de grosses ficelles scénaristiques, pas mal de clichés, pas mal de scènes un peu surréalistes s'entremêlent au milieu d'une mise en scène néanmoins efficace qui fait qu'on n'a peu le temps de s'ennuyer. Mais un sentiment de déjà-vu tenace fait que le spectacle reste gentillet mais ne parvient pas à convaincre totalement.

NOTE : 3/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire