Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 23 août 2013

L'ÎLE AUX PIRATES

L'ÎLE AUX PIRATES
(Cutthroat Island)

Réalisateur : Renny Harlin
Année : 1995
Scénariste : Robert King, Marc Norman
Pays : Etats-Unis, France, Italie, Allemagne
Genre : Aventure
Interdiction : /
Avec : Geena Davis, Matthew Modine, Frank Langella, Maury Chaykin, Stan Shaw...


L'HISTOIRE : Morgan Adams, flibustière de son état, est aussi intrépide que séduisante. Après l'assassinat de son père, le redouté pirate Harry le Noir, Morgan hérite du bateau paternel et du tiers de la carte d'un fabuleux trésor. Les deux autres morceaux sont détenus par ses oncles, pirates eux aussi, dont l'un, Dawg, n'est autre que le meurtrier de son père...

MON AVIS : Réalisé en 1995 par Renny Harlin, à qui l'on doit des films assez réussis tels Prison, Le cauchemar de Freddy, Peur Bleue, Au revoir à jamais ou Profession Profiler par exemple, L'île des Pirates est célèbre pour détenir un triste record : celui d'être le film le moins rentable du cinéma, avec une recette approximative de 11 millions de $ pour environ 100 millions investis ! La piraterie n'a donc pas attiré les foules dans les salles et c'est fort regrettable car lorsque l'on regarde ce film, mettant en vedette Geena Davis et Matthew Modine, on s'aperçoit que c'est un bon spectacle, un divertissement largement maîtrisé et qui plonge le spectateur deux heures durant dans un mélange tonitruant d'aventure, d'action et de romance. Le cinéma de Renny Harlin peut être considéré comme un cinéma "généreux", peut être pas toujours très fin, mais qui en donne toujours pour son argent aux spectateurs ; la preuve avec L'île aux Pirates qui s'avère une vraie réussite en ce qui concerne les décors, les paysages, les reconstitutions de navires, les costumes. Le film ne lésine pas non plus sur l'action, les courses-poursuites, les combats, les duels. le final, avec l'harponnage entre deux navires, ravive la flamme de films tels Captain Blood ou L'Aigle des Mers ! On n'a guère le temps de s'ennuyer car tout va très vite, le rythme est mené tambour battant et on ne compte plus les explosions et autres effets pyrotechniques qui détruisent littéralement une grande majorité des décors, pour notre plus grand plaisir. Geena Davis paye de sa personne et se donne à fond, courant, virevoltant l'épée à la main sans jamais s'arrêter ! Le tournage n'a sûrement pas été de tout repos pour l'ensemble du casting, parmi lequel on retrouve un excellent Frank Langella (le comte Dracula dans le film de 1979, ou l'homme derrière le masque de Skeletor dans Les Maîtres de l'Univers entre autre...) en pirate méchant et pervers, prèt à tout pour s'emparer d'un fabuleux trésor, même à massacrer les membres de sa propre famille. Inventif, drôle et divertissant, L'Île aux Pirates n'a rien à envier aux meilleurs films de pirates et il doit être redécouvert par tout fan de ce style de film.

NOTE : 4/6



1 commentaire:

  1. Un vrai film d'aventures qui enfonce n’importe quels "Pirates des Caraïbes". Et Geena Davis fait une splendide action woman (voir aussi l'excellent "Au revoir à jamais"). Un Renny Harlin a réhabiliter d'urgence !

    RépondreSupprimer