Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mardi 3 septembre 2013

HARRY POTTER ET LA COUPE DE FEU

HARRY POTTER ET LA COUPE DE FEU
(Harry Potter and the Goblet of Fire)

Réalisateur : Mike Newell
Année : 2005
Scénariste : Steve Kloves
Pays : Angleterre, Etats-Unis
Genre : Fantastique
Interdiction : /
Avec : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Robert Pattinson, Ralph Fiennes...


L'HISTOIRE : La quatrième année à l'école de Poudlard est marquée par le "Tournoi des trois sorciers". Les participants sont choisis par la fameuse "coupe de feu" qui est à l'origine d'un scandale. Elle sélectionne Harry Potter alors qu'il n'a pas l'âge légal requis ! Accusé de tricherie et mis à mal par une série d'épreuves physiques de plus en plus difficiles, ce dernier sera enfin confronté à Celui dont on ne doit pas prononcer le nom, Lord V...

MON AVIS : Après Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, troisième volet en demi-teinte, plus adulte, plus mature, mais qui ne réussissait pas à me convaincre totalement, la faute à une première heure ennuyeuse, Harry Potter et la Coupe de Feu vient remettre les pendules à l'heure sous la direction de Mike Newell, réalisateur aguerri à qui l'on doit des films tels La Malédiction de la Vallée des Rois, Quatre mariages et un enterrement ou bien encore l'excellent polar Donnie Brasco pour ses plus connus. S'il y a bien un mot qui résume ce quatrième épisode des aventures de notre jeune sorcier, c'est bien "action". Il est vrai que niveau scénario, ce dernier est bien moins développé que dans Le Prisonnier d'Azkaban. On revient certes à un film plus familial, plus grand spectacle mais franchement, ce n'est pas pour me déplaire. Ce "Tournoi des Trois Sorciers" nous offre en effet des séquences spectaculaires et intenses, à l'image du combat contre le dragon par exemple. La dangerosité des épreuves fait vibrer nos sens, tout comme ceux d'Harry Potter d'ailleurs, compétiteur inattendu dont on se doute que la présence au tournoi n'est pas fortuite et qu'elle est due à un personnage maléfique. Doté d'un rythme explosif, le film n'en oublie pas pour autant le merveilleux ni l'émotion : la dispute entre Harry et Ron ; la scène du Bal de Noël dans laquelle Emma Watson n'a jamais été aussi éblouissante ; l'apparition du sentiment amoureux chez nos jeunes héros : autant de nouveautés qui font du film un divertissement complet et réussi. Les fans de Twilight, dont je fais parti, apprécieront de retrouver un tout jeune Robert Pattinson, dont c'était le premier rôle important au cinéma. Cerise sur le gâteau, la dernière demi-heure verse dans l'épouvante et le macabre et fait enfin apparaître Celui dont on ne prononce pas le Nom. Vivement la suite !

NOTE : 5/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire