Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mercredi 11 septembre 2013

HARRY POTTER ET LE PRINCE DE SANG MÊLÉ

HARRY POTTER ET LE PRINCE DE SANG MÊLÉ
(Harry Potter and the Half Blood Prince)

Réalisateur : David Yates
Année : 2009
Scénariste : Steve Kloves
Pays : Etats-Unis, Angleterre
Genre : Fantastique
Interdiction : /
Avec : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Michael Gambon, Bonnie Wright...


L'HISTOIRE : L'étau démoniaque de Voldemort se resserre sur l'univers des Moldus et le monde de la sorcellerie. Poudlard a cessé d'être un havre de paix, le danger rode au coeur du château... Mais Dumbledore est plus décidé que jamais à préparer Harry à son combat final, désormais imminent. Ensemble, le vieux maître et le jeune sorcier vont tenter de percer à jour les défenses de Voldemort. Pour les aider dans cette délicate entreprise, Dumbledore va relancer et manipuler son ancien collègue, le Professeur Horace Slughorn, qu'il croit en possession d'informations vitales sur le jeune Voldemort. Mais un autre "mal" hante cette année les étudiants : le démon de l'adolescence ! Harry est de plus en plus attiré par Ginny, qui ne laisse pas indifférent son rival, Dean Thomas ; Lavande Brown a jeté son dévolu sur Ron, mais oublié le pouvoir "magique" des chocolats de Romilda Vane ; Hermione, rongée par la jalousie, a décidé de cacher ses sentiments, vaille que vaille. L'amour est dans tous les coeurs - sauf un. Car un étudiant reste étrangement sourd à son appel. Dans l'ombre, il poursuit avec acharnement un but aussi mystérieux qu'inquiétant... jusqu'à l'inévitable tragédie qui bouleversera à jamais Poudlard...

MON AVIS : Ce sixième volet des aventures de notre sorcier préféré n'est malheureusement pas exempt de défauts : des longueurs, un manque flagrant d'action, un scénario intéressant mais qui laisse en suspens bon nombre d'interrogation, un prince de sang mêlé dont on ne saura pas grand chose et qui n'est quasiment jamais évoqué alors que c'est quand même le titre du film, un sentiment que rien n'avance vraiment et que cet épisode ne sert en définitive à pas grand chose au niveau de la lutte contre les forces du mal débutée dans l'épisode précédent. Le montage même du film donne parfois des impressions bizarres qu'il manque des scènes entre les scènes ! Bien sûr, on prend plaisir à voir nos héros subjuguer par la force de l'amour et céder à la jalousie, à la tristesse, ce qui est d'ailleurs le thème principal du film. Mais toutes ces petites romances, parfois drôles, parfois tragiques, ne servent pas à faire avancer l'intrigue principale et on les prend juste comme un petit amuse-gueule sympathique qui peaufine le caractère de chaque personnage clé. Même si le film est bien mis en scène, possède de très belles images, délivre trente dernière minutes intenses et dramatiques, se montre parfois très sombre et mature, tout en cédant à des effets de comédies assez faciles, il ne parvient pas à convaincre et on termine sa vision sur un sentiment mitigé, voire même de déception tant l'ennui est présent. Apparemment, de nombreuses scènes existantes dans le roman ont été passées à la trappe dans cette adaptation, et principalement des choses sur Voldemort. Dommage. L'épisode le moins réussi de la saga pour le moment.

NOTE 3/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire