Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


jeudi 5 septembre 2013

HARRY POTTER ET L'ORDRE DU PHENIX

HARRY POTTER ET L'ORDRE DU PHENIX
(Harry Potter and the Order of the Phoenix)

Réalisateur : David Yates
Année : 2007
Scénariste :  Michael Goldenberg
Pays : Angleterre, Etats-Unis
Genre : Fantastique
Interdiction : /
Avec : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Ralph Fiennes, Michael Gambon...


L'HISTOIRE : Alors qu'il entame sa cinquième année d'études à Poudlard, Harry Potter découvre que la communauté des sorciers ne semble pas croire au retour de Voldemort, convaincue par une campagne de désinformation orchestrée par le Ministre de la Magie Cornelius Fudge. Afin de le maintenir sous surveillance, Fudge impose à Poudlard un nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal, Dolorès Ombrage, chargée de maintenir l'ordre à l'école et de surveiller les faits et gestes de Dumbledore. Prodiguant aux élèves des cours sans grand intérêt, celle qui se fait appeler la Grande Inquisitrice de Poudlard semble également décidée à tout faire pour rabaisser Harry. Entouré de ses amis Ron et Hermione, ce dernier met sur pied un groupe secret, "L'Armée de Dumbledore", pour leur enseigner l'art de la défense contre les forces du Mal et se préparer à la guerre qui s'annonce...

MON AVIS : Après Harry Potter et la Coupe de Feu, tonitruant quatrième épisode qui faisait la part belle à l'action et au spectaculaire, ce cinquième chapitre intitulé Harry Potter et l'Ordre du Phénix met la pédale douce sur ces deux notions et sur le rythme pour priviliégier avant tout le scénario et le développement des personnages. On pourrait d'ailleurs dire que ce film démarre un nouveau cycle au sein de la saga, à savoir le combat entre Harry et Voldemort. Harry Potter et l'Ordre du Phénix fait d'Harry un véritable héros tragique, un être gagné par la solitude, le doute et surtout la peur. Un héros fragile, touchant, qui nous émeut, nous attriste et dont le "capital sympathie" ne cesse de s'accroître, l'excellente prestation de Daniel Radcliffe n'étant pas étrangère à cet engouement empathique pour le personnage, qui ne nous est encore jamais apparu aussi "humain". Le scénario lui en fait d'ailleurs voir de toutes les couleurs : traité de menteur par ses camarades de classes et par les membres du Ministère de la Magie ; menacé d'être renvoyé de Poudlard ; brimé par la nouvelle enseignante, une cinglée de première qu'on a envie de baffer tout au long du film ; devenu la cible numéro 1 de Voldemort de par son lien psychique avec ce dernier et j'en passe. Un véritable parcours du combattant pour le pauvre Harry qui n'en demandait pas tant. Heureusement, ses deux meilleurs amis, Hermione et Ron sont là pour l'épauler et pour préparer la résistance. Harry devient alors le "maître d'armes" d'une poignée d'élèves ralliée à sa cause et qui croit en lui. Tel un messie, Harry va devenir leur mentor, reprenant peu à peu confiance en lui, élément capital dans le féroce combat qui se prépare contre l'armée de Voldemort. Harry Potter et l'Ordre du Phénix ne mise aucunement sur l'action ou le grand spectacle. C'est un épisode quasi intimiste, très psychologique, dans lequel il n'y a que très peu de scènes percutantes. Pourtant, le film n'ennuie jamais, contrairement à la première heure de Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban par exemple. C'est une sorte de tragédie qui nous fait vivre et ressentir de vraies émotions pour ses personnages principaux. Un beau film qui laisse présager du meilleur pour la suite...

NOTE : 4/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire