Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mardi 11 mars 2014

RED LIGHTS

RED LIGHTS
(Red Lights)

Réalisateur :  Rodrigo Cortés
Année : 2012
Scénariste :  Rodrigo Cortés
Pays : Espagne, Etats-Unis
Genre : Thriller
Interdiction : -12 ans
Avec : Sigourney Weaver, Robert De Niro, Cillian Murphy, Elizabeth Olsen...


L'HISTOIRE : Le Dr Margaret Matheson est une psychologue spécialisée dans l'étude des phénomènes paranormaux et s'affaire à prouver que tout n'est qu'illusion. Lorsque le légendaire médium Simon Silver refait surface après 30 ans d'absence, elle met en garde son assistant Tom Buckley. Mais celui-ci est déterminé à découvrir la vérité sur ce mystérieux et charismatique individu...

MON AVIS : En 2010, Rodrigo Cortés surprend son monde avec le thriller Buried, dont la quasi totalité de l'action se passait sous terre, dans un cercueil ! Un huis-clos efficace qui donnait envie de voir les films suivants de ce réalisateur espagnol. En 2012, il revient donc avec Red Lights, thriller qui, malgré son casting (Sigourney Weaver, Robert de Niro, Cilian Murphy...), ne connaîtra pas les chemins de nos salles obscures et sortira directement en DVD et BR en avril 2014 chez nous. Étonnant car Red Lights est un thriller plutôt efficace et intéressant. La première partie du film est assez captivante, voire amusante, car les deux personnages principaux, Le Dr Margaret Matheson et son assistant Tom Buckley vont nous prouver par A+B que les pseudos-phénomènes paranormaux, comme un esprit dans une maison qui fait bouger les chaises par exemple, n'est que trucage et illusion, tout comme le fait qu'un médium puisse deviner des choses privées sur certains spectateurs assistant à son spectacle. Avec des explications rationnelles, les mécaniques utilisées par moult charlatans pour nous faire croire à leur prétendu "pouvoir psychique" parviendront sûrement à convaincre les incrédules qui y croient réellement justement. La seconde partie du film se consacre alors à venir briser le scepticisme de Matheson et de Buckley, et le nôtre par la même occasion, en la personne du médium Simon Silver, interprété par Robert de Niro. Ce dernier accepte de passer toute une série de tests scientifiques destinée à prouver que son pouvoir n'est que fumisterie. Malheureusement, Simon Silver les réussi. De quoi ébranler nos certitudes et faire basculer Red Lights dans le domaine du film fantastique. Le film devient alors encore plus intriguant, et, malgré certains défauts de rythme parfois, nous embarque avec lui, n'hésitant pas à faire mourir un des personnages principaux et à nous réserver quelques petits twists finaux assez percutants. Quelques maladresses et une réalisation qui aurait pu être plus dynamique n'empêche pas Red Lights d'être une bonne surprise qui mérite mieux que l'indifférence dont il s'est paré dans notre beau pays. Si le sujet vous intrigue et vous intéresse, foncez !

* Disponible en DVD et BR chez Metropolitan

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire