Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mercredi 9 juillet 2014

LES AVENTURES DE CAPTAIN BRACKMARD ET LA BITE DE CRISTAL

LES AVENTURES DE CAPTAIN BRACKMARD ET LA BITE DE CRISTAL
(Les aventures de Captain Brackmard et la bite de cristal)

Réalisateur : Pascal Jaubert  
Année : 2010
Scénariste : Pascal Jaubert
Pays : France
Genre : Comédie
Interdiction : -12 ans
Avec : Pascal Jaubert, Julie Muzard, Marc Pistolesi, Benjamin Zeitoun, Jean Fornerod...


L'HISTOIRE : Le Captain Brackmard voit sa vie basculer le jour où le mari de sa maîtresse découvre leur liaison. Poursuivi par deux agents bien décidé à le ramener à leur patron, le Captain et son meilleur ami vont devoir également affronter un trio de lesbiennes ainsi que deux mystérieux individus qui veulent avoir des informations sur un curieux artefact censé n'être qu'une légende : la bite de cristal...

MON AVIS : De 1993 à 1995, Pascal Jaubert a interprété le jeune Kader dans la série télévisée Seconde B. Durant les années 2000, après être apparu dans divers films et séries, l'acteur s'invente un alter égo, sorte de super-héros totalement obsédé par la gent féminine : le Captain Brackmard. Tel le catcheur Santo, ce drôle de personnage ne quitte jamais son costume et son masque rouge, et déambule dans les rues parisiennes sous l'oeil incrédule des passants. Le Captain Brackmard possède également des talents de rappeur et délivre son flot de paroles acides et trash dans des titres aussi poétiques que "PQR - plan c*l régulier", "Le Roi du Bang" ou "On aime les filles de la télé". Fort du succès rencontré sur internet, Pascal continue son délire et va au bout de son trip en réalisant carrément un long métrage pour les internautes en 2010, sous le titre frappadingue de Les aventures de Captain Brackmard et la bite de cristal, référence au dernier épisode en date des aventures d'Indiana Jones. Avec un budget plus riquiqui que le sexe de son super-héros (25000 euros environ), mais doté d'une envie de bien faire, d'une solide équipe technique et d'un casting rigoureux, Pascal Jaubert mène ce projet fou à terme et le film est diffusé et mis en ligne gratuitement sur internet le 20 janvier 2010. Surprise, si on pouvait s'attendre à un long métrage totalement amateur, Pascal déjoue les pronostics et livre une oeuvre plutôt maîtrisée, agréablement mise en scène, avec des acteurs qui se sont investis à 110% et livrent une composition solide, permettant au final à ces aventures comico-décadentes de se révéler hautement jubilatoires et plus que sympathiques. Mention spéciale à Julie Muzard, adorable et pleine de vie. Politiquement incorrect, criblés de dialogues au langage peu soutenu, voir ordurier, mais toujours emprunt d'une bonne humeur communicative, Les aventures de Captain Brackmard et la bite de cristal nous fait passer un bon moment avec ses personnages dynamiques, nous fait souvent sourire, rire même (la scène avec la VHS, à se pisser dessus), et n'ennuie jamais grâce à une bonne dose d'action et d'humour trash. Bien sûr, nous ne sommes pas dans une production américaine nantie d'un budget confortable. Mais franchement, avec les moyens du bord, Pascal Jaubert s'en est admirablement bien sorti et parvient même à délivrer une petite morale à la fin, presque touchante, qui prouve que le Captain Brackmard a un coeur ! Si, si ! Bref, Les aventures de Captain Brackmard et la bite de cristal prouve qu'on n'a pas besoin de Kad Merad ou de Franck Dubosc pour faire une comédie réussie qui puisse rallier à sa cause bon nombre de spectateurs. Si vous aimez les comédies irrévérencieuses à petit budget, n'hésitez pas à plonger dans ce délire et à venir rencontrer le Captain Brackmard ! Un pote du Captain Orgazmo à n'en point douter. Ah, et je rassure les parents, il n'y a aucune scène de sexe, ni même un brin d'érotisme dans cette comédie...

NOTE : 4/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire