Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mercredi 4 mars 2015

OPEN GRAVE

OPEN GRAVE
(Open Grave)

Réalisateur : Gonzalo López-Gallego
Année : 2013
Scénariste : Eddie Borey, Chris Borey
Pays : Etats-Unis
Genre : Thriller, Horreur, Infection
Interdiction : -12 ans
Avec : Sharlto Copley, Thomas Kretschmann, Josie Ho, Erin Richards, Joseph Morgan...


L'HISTOIRE : Un homme se réveille dans une gigantesque fosse remplie de cadavres. Une femme lui lance une corde et disparaît. Armé d'un pistolet, l'homme n'a aucun souvenir et ne sais même pas qui il est. Il fait la connaissance dans une maison avoisinante d'un petit groupe de personnes qui ont le même symptôme de mémoire défaillante. Essayant de comprendre qui ils sont et que font-ils ici, le groupe va découvrir en faisant une sortie à l'extérieur d'autres cadavres accrochés à des arbres. Peu à peu, des brides de mémoire leur reviennent via des flashs et tout se met progressivement en place dans leur esprit. Cet état d'amnésie crée également de tensions au sein du groupe qui se demande si le responsable de ce gigantesque carnage n'est pas parmi eux...

MON AVIS : Avec Open Grave, le réalisateur espagnol Gonzalo López-Gallego (Les Proies, Apollo 18) nous offre un thriller horrifique particulièrement soigné et très efficace, surfant intelligemment sur la vague d'un genre à succès dernièrement (je ne peux vous en dire plus sous peine de dévoiler un élément capital), en nous orientant vers de fausses pistes au départ, nous laissant croire que nous sommes dans un simple thriller jouant avec la notion de perte de mémoire comme dans Memento, Blackout, Memories, Lost Identity ou avec le fait de regrouper des individus qui ne se connaissent apparemment pas, comme dans House of 9 ou Breathing Room entre autre. Le fait que tous les protagonistes n'ont aucun souvenir de leur vie passée nous fait nous aussi gamberger et les petits flashs de mémoire qu'ils ont parviennent à maintenir un intérêt constant chez le spectateur, qui tente lui aussi de recomposer le puzzle ou de définir le rôle de chacun. Avec les tensions qui ne cessent d'augmenter, dues à l'absence de repère, le climat se fait pesant et l'ambiance du film ne prête pas à rire. De thriller plutôt tendu, débutant avec une séquence qui nous plonge de suite dans cette ambiance poisseuse, Open Grave dérive lentement mais sûrement vers l'horreur par la suite. Une horreur d'abord psychologique qui devient de plus en plus graphique, avec cette sortie en extérieur et la découverte d'autres cadavres bien mal en point et solidement attachés avec du fil barbelé autour des arbres, ce qui a pour effet de renforcer la suspicion entre certains protagonistes de l'histoire. Les effets de maquillages sont très réussis et donnent un côté réaliste à l'ensemble. Le casting est plutôt solide et parvient fort bien à retranscrire ce sentiment d'abandon personnel, cette perte de repère qui permettrait à tous de comprendre ce qui se trame dans cet endroit isolé. Le héros du film est interprété par Sharlto Copley, vu dans District 9, Europa Report, Elysium, le remake d'Old Boy ou Maléfique plus récemment. L'acteur s'en sort fort bien et donne une vraie crédibilité à son personnage. Parmi les têtes connues, on trouve également Thomas Kretschmann (Dracula dans le film Dracula 3D de Dario Argento entre autre) ou bien encore l'actrice Josie Ho, qui joue dans Open Grave un personnage muet ambiguë, dont on apprendra une caractéristique essentielle qui m'a fait pensé au jeu vidéo The Last of Us. A la manière des films à puzzle précédemment cités, Open Grave dévoile petit à petit ses secrets et on comprend de quoi il en retourne réellement. Le film bifurque donc en territoire logiquement bien connu des amateurs de cinéma de genre mais conserve son intérêt malgré cette thématique traitée à mainte reprise. Forcément, une fois le pot-aux-roses compris par le spectateur, le film perd un peu de son originalité première mais la mise en scène, incisive, rattrape ce léger défaut et ne joue pas vraiment en défaveur du film. Open Grave reste en effet hautement recommandable et devrait satisfaire une grande majorité du public, la qualité étant largement au rendez-vous. L'ultime séquence, quant à elle, fera preuve d'un nihilisme assez cru et cette dernière vision risque fort de vous hanter l'esprit !

* Disponible en DVD et BR chez Factoris

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire