Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 10 juillet 2015

WORLD WAR Z

WORLD WAR Z
(World War Z)

- visionné via le BR 3D -

Réalisateur : Marc Forster
Année : 2013
Scénariste : Matthew Michael Carnahan, Drew Goddard, Damon Lindelof
Pays : Etats-Unis, Malte
Genre : Fantastique, Action
Interdiction : -12 ans
Avec : Brad Pitt, Mireille Enos, Daniella Kertesz, James Badge Dale...


L'HISTOIRE : Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos. Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

MON AVIS : Adaptation cinématographique d'un roman à succès écrit par le fils de Mel Brooks, World War Z invente un nouveau type de film d'horreur : le film de zombies (ou d'infectés) tout public ! Pourtant interdit aux moins de douze ans, on ne trouvera pas une goutte de sang dans ce long métrage de Marc Forster, réalisateur de Quantum of Solace en 2008. De quoi faire hurler les fans en délire, qui s'attendaient à voir Brad Pitt couvert de sang et dézinguant à tour de bras de vilaines créatures repoussantes. Alors oui, le spectacle offert par World War Z est édulcoré au possible, la violence aseptisée. Est-ce un mauvais film pour autant ? Bien sur que non. On est en présence d'un blockbuster typiquement américain, qui en met plein la vue et ne lésine pas sur les scènes d'action tonitruantes. Difficile de s'ennuyer dans World War Z tant l'énergie déployée par le réalisateur et ses acteurs est communicative. Toute la partie se déroulant à Jérusalem reste du domaine du jamais vu, avec cette scène absolument incroyable de milliers d'infectés montant les uns sur les autres pour franchir une gigantesque muraille de sécurité. Avec le rendu 3D, on en reste bouche bée ! L'impression de fin du monde, d'apocalypse sur Terre est parfaitement rendue à l'écran et l'absence d'humour tire le film vers le haut. En effet, malgré son absence de violence graphique, World War Z se veut réaliste et ne sombre jamais dans la parodie ou la comédie. La mission de Brad Pitt pour trouver les origines de l'infection et espérer créer un remède apportent une vraie crédibilité à l'histoire et on se met à trembler si une telle pandémie venait à se déclencher. Evidemment, quand on regarde World War Z, on ne peut s'empêcher de penser à des films comme 28 jours plus tard et sa suite 28 semaines plus tard, voire même au chef-d'oeuvre vidéo-ludique The last of Us par exemple. Qu'importe, la tension est bien présente, Brad Pitt se donne à 100% (l'acteur a tenu à réaliser toutes ses cascades lui-même), la mise en scène est travaillée, et, malgré quelques défauts associé à un manque d'originalité, World War Z assume son statut de blockbuster, assure niveau grand spectacle. Beaucoup aimé pour ma part !

NOTE : 4,5/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire