Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 9 octobre 2015

SIN CITY : J'AI TUÉ POUR ELLE

SIN CITY : J'AI TUÉ POUR ELLE
(Sin City : A Dame to Kill For)

- visionné via le Blu-Ray 3D -

Réalisateur : Robert Rodriguez, Frank Miller
Année : 2014
Scénariste : Robert Rodriguez, Frank Miller
Pays : Etats-Unis
Genre : Thriller
Interdiction : -12 ans
Avec : Mickey Rourke, Eva Green, Jessica Alba, Josh Brolin, Joseph Gordon-Levitt, Rosario Dawson...


L'HISTOIRE : Dans une ville où la justice est impuissante, les plus désespérés réclament vengeance, et les criminels les plus impitoyables sont poursuivis par des milices. Marv se demande comment il a fait pour échouer au milieu d'un tas de cadavres. Johnny, jeune joueur sûr de lui, débarque à Sin City et ose affronter la plus redoutable crapule de la ville, le sénateur Roark. Dwight McCarthy vit son ultime face-à-face avec Ava Lord, la femme de ses rêves, mais aussi de ses cauchemars. De son côté, Nancy Callahan est dévastée par le suicide de John Hartigan qui, par son geste, a cherché à la protéger. Enragée et brisée par le chagrin, elle n'aspire plus qu'à assouvir sa soif de vengeance. Elle pourra compter sur Marv. Tous vont se retrouver au célèbre Kadie's Club Pecos de Sin City…

MON AVIS : Que l'attente a été longue depuis le choc visuel Sin City en 2005 ! Neuf ans à en entendre parler sans rien voir et puis enfin, Robert Rodriguez et Frank Miller remettent le couvert et nous offre l'adaptation du roman graphique "J'ai tué pour elle", le plus gros album de la saga Sin City. On retrouve donc avec un plaisir intact certains personnages du premier film (Marv, la belle Nancy, John Hartigan par exemple, toujours interprété par Mickey Rourke, Jessica Alba et Bruce Willis...) et des petits nouveaux, dont Johnny, joueur de poker émérite ou la sublime et ténébreuse Ava Lord. Cette dernière est interprétée par la sculpturale Eva Green, qui se dévoile en tenue d'Eve à de maintes reprises, ce qui ne sera pas pour déplaire au public masculin. Tout se petit monde va s'entrecroiser pour le meilleur mais surtout pour le pire et les différentes histoires de chaque protagoniste vont interférer et s'impacter dans les autres et ce qui semblait n'être qu'une succession de scénettes va tout compte fait créer un véritable scénario au service d'une mise en scène somptueuse et magnifiée par un esthétisme et un rendu absolument dantesque en 3D. L'image en noir et blanc façon comic confère au film un rendu bluffant et le contraste apporté par les quelques touches de couleurs achèvent de nous séduire et de nous mettre une belle claque visuelle. Sombre, très violent, érotique, Sin City 2 est tout cela à la fois et le film peaufine cet univers jamais vu sur un écran depuis le premier volet. Sa galerie de personnages atypiques, ses scènes affriolantes et son ambiance de polar pessimiste dans lequel les femmes tirent leur épingle du jeu en font un titre aussi virtuose, voir même plus, que le Sin City de 2005, même si j'ai préféré les histoires de ce dernier.

NOTE : 5/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire