Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 8 avril 2016

BURYING THE EX

BURYING THE EX
(Burying the Ex)

Réalisateur : Joe Dante
Année : 2014
Scénariste : Alan Trezza
Pays : Etats-Unis
Genre : Comédie, Fantastique
Interdiction : /
Avec : Anton Yelchin, Ashley Greene, Alexandra Daddario, Oliver Cooper...



L'HISTOIRE : Max décide de s'installer avec Evelyn, sa fiancée. Mais plus le temps passe, plus il s'aperçoit qu'il n'a pas vraiment de point commun avec sa dulcinée et que celle-ci, possessive et jalouse, lui impose quotidiennement son mode de vie et ne lui laisse aucune place pour ses passions. Décidé à la quitter, Max voit son projet bouleversé lorsqu'Evelyn est victime d'un accident mortel. Durant sa période de deuil, il fait la connaissance d'Olivia, charmante vendeuse de glace qui a la même passion que lui pour le cinéma d'horreur. Une nouvelle romance commence pour Max. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si Evelyn n'avait décidé de revenir du monde des morts pour faire respecter le voeu qu'elle avait fait de son vivant : vivre éternellement avec lui...

MON AVIS : Joe Dante, on ne le présente plus. Réalisateur de Piranhas, Hurlements, Gremlins, Explorers, L'Aventure Intérieure, Panic sur Florida Beach, Gremlins 2 ou Small Soldiers entre autre, il n'avait plus donné signe de vie depuis 2009 et The Hole quand, en 2014, il revient sur le devant de la scène avec ce Burying the Ex. De son propre aveu, Burying the Ex n'est pas "un grand Joe Dante" mais un film fun qu'il a eu plaisir à mettre en scène. Comédie fantastique destinée à un large public, Burying the Ex est en fait la version long-métrage d'un court réalisé par Alan Trezza, le scénariste. Disposant d'un budget étriqué et d'un délai de tournage avoisinant la vingtaine de jours, Joe Dante a donc eu peu de temps pour parvenir à mettre en scène cette love-story macabre. Il nous présente le pauvre Max (Anton Yelchin) au prise avec deux ravissantes demoiselles (Ashley Greene, échappée de la saga Twilight et la pulpeuse Alexandra Daddario et ses magnifiques yeux bleus, excusez du peu !), dont l'une a deux particularités : être son ex-petite amie et être une zombie ! Honnêtement, ce n'est pas qu'Ashely Greene me laisse indifférent (elle est craquante comme tout dans les Twilight) mais se prendre des litres de vomi dans le visage ou l'embrasser alors qu'elle a des dents pourries et des mouches qui lui tournent autour suite à un état de putréfaction qui ne cesse de progresser, très peu pour moi, la nécrophilie n'étant pas encore dans mes intentions ! Ni dans celle du héros d'ailleurs, qui ne voit pas d'un très bon œil cette résurrection d'outre-tombe ! On comprend alors aisément qu'il en pince plus pour celle qui a fait tourner la tête de Woody Harrelson (et de milliers de spectateurs masculins d'ailleurs) dans la série True Détective, à savoir Alexandra Daddario, la cousine de Leatherface dans Texas Chainsaw 3D ou la copine de Percy Jackson dans les films du même nom. La belle brune a en plus pour elle d'être une "geek" passionnée par le cinéma d'horreur, tout comme Max qui n'en revient pas d'avoir une copine qui a les mêmes passions que lui. Parce qu'avec son ex, il ne voyait pas vraiment la vie en rose. Hormis le sexe, Evelyn était une maniaque de l'écologie, du tri sélectif, connaissant tous les ingrédients néfastes à ne pas consommer et qui se permettait de repeindre tout l'appartement en vert sans rien demander à son compagnon, pliant et remisant dans un tiroir ses affiches de films fantastiques préférés, durement acheté en import ! Les lecteurs de ce blog comprendront donc aisément qu'il veuille mettre fin à une romance qui ne marche en fait que dans un sens. Ce postulat de départ permet à Joe Dante d'aligner les séquences légères façon comédie pour ados avec un certain talent et de multiplier des dialogues souvent amusants et qui m'ont fait en tout cas bien marrer. Le personnage du demi-frère de Max, interprété par Oliver Cooper (Projet X), est l'archétype même du gros lourdingue de service et il nous offrira également des scènes bien déjantées, à l'image de son plan pour éliminer la Evelyn ressuscitée. Parsemant son film de références aux séries B qu'il vénère (une télé diffuse Plan 9 from Outer Space d'Ed Wood, on aperçoit des tas de posters cultes dans le magasin de Max ou celui d'Olivia, dont la magnifique affiche française de La Nuit du Loup-Garou), Joe Dante met tout en oeuvre pour nous offrir un spectacle décérébré et plaisant, tournant le dos aux restrictions budgétaires pour se concentrer sur l'essentiel : les personnages, l'histoire et une bonne dose d'humour noir. Alors bien sûr, Burying the Ex n'a pas la trempe des anciens films de Joe Dante. Mais il se montre généreux, distrayant, franchement fun, possède une belle mise en scène et s'avère être un pop-corn movie parfait pour passer une bonne soirée un samedi soir. A ranger à côté de Warm Bodies ou Zombie Honeymoon !

NOTE : 4/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire