Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


jeudi 14 juillet 2016

3 DAYS TO KILL

3 DAYS TO KILL
(3 Days to Kill)

Réalisateur : McG
Année : 2014
Scénariste : Adi Hasak, Luc Besson
Pays : Etats-Unis, France
Genre : Thriller, Action
Interdiction : /
Avec : Kevin Costner, Amber Heard, Hailee Steinfeld, Tómas Lemarquis...



L'HISTOIRE : Ethan Renner est un redoutable agent secret résolu à renoncer à sa vie trépidante pour se rapprocher enfin de sa femme et sa fille, qu'il a longtemps tenues à distance pour les protéger. Lorsqu’on lui impose une ultime mission, il doit mener de front les deux combats les plus difficiles de sa carrière : traquer un dangereux terroriste et s'occuper de sa fille adolescente pour la première fois depuis dix ans…

MON AVIS : Pure production Europacorp, 3 Days to Kill est l'occasion pour Luc Besson (scénariste également ici) de recycler les idées des précédentes productions de sa firme (un acteur étranger à Paris, un tueur sous contrat...) et de nous (re)servir une recette certes efficace (mélange de thriller, d'action, de comédie) mais qui commence sérieusement à tourner en rond. D'une durée de 110 minutes, 3 Days to Kill ne parvient pas à tenir sur la longueur et finit pas lasser même si le spectacle proposé n'est pas déplaisant en soi. Kevin Costner vient donc jouer les touristes dans notre chère capitale afin de changer de vie, d'arrêter son rôle d'agent de la CIA et de tueur professionnel pour se consacrer enfin à sa famille, à savoir sa femme et sa fille Zooey. Un nouveau rôle pas si facile à endosser puisque Zooey est désormais une adolescente et que les retrouvailles avec un père qui ne s'est jamais occupé d'elle vont plutôt être chaotique. Les scénaristes en rajoutent dans le pathos puisqu'ils n'hésitent pas à affubler Costner d'un méchant cancer qui ne lui laisse plus que trois mois à vivre environ. A cette mauvaise nouvelle vient également s'ajouter la présence à Paris du "Loup" et de "L'Albinos", deux terroristes ultra dangereux et activement recherché par la CIA. Bien évidemment, notre nouveau père de famille à la retraite va devoir reprendre du service malgré lui et notre Nikita masculin va devoir jongler entre Zooey et mission périlleuse avec un état de santé qui se dégrade. Ce scénario permet à Kevin Costner de jouer sur plusieurs registres (humour, drame, action) et l'acteur ne s'en sort pas trop mal, se révélant même parfois touchant lors de ses relations avec sa fille. Il est néanmoins bien meilleur un flingue à la main et nous offre des scènes d'action plus que correctes, filmées par le réalisateur McG, notamment une poursuite en voitures efficace dans les rues de la capitale. Reconnaissons tout de même qu'il n'y a pas de quoi se relever la nuit et que le tout reste assez classique, sans réelle idée novatrice. On regrettera même que l'atout charme du film, à savoir la sublime Amber Heard, n'a pas un rôle très étoffé et si l'actrice assure grave en femme fatale, on aurait aimé la voir d'avantage en action par exemple. 3 Days to Kill ne viendra donc pas changer la donne chez les détracteurs des productions Europacorp. Les autres se laisseront bercer par ce divertissement sans génie aucun et l'oublieront assez vite par la suite.

NOTE : 3/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire