Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mardi 20 septembre 2016

NOM DE CODE : OIES SAUVAGES

NOM DE CODE : OIES SAUVAGES
(Geheimcode Wildgänse)

Réalisateur : Antonio Margheriti
Année : 1984
Scénariste : Michael Lester
Pays : Italie, Allemagne
Genre : Guerre
Interdiction : /
Avec : Lewis Collins, Lee Van Cleef, Ernest Borgnine, Klaus Kinski, Mimsy Farmer..


L'HISTOIRE : Un milliardaire vivant à Hong Kong recrute une troupe de mercenaires pour démanteler un réseau de trafiquants de drogue dans le Triangle d’Or asiatique. Le commando s’entraîne durement et lance enfin l’opération. Alors que la mission débute avec succès, les Oies Sauvages vont se trouver face à une véritable milice paramilitaire aux ordres du cartel...

MON AVIS : Péplum, science-fiction, western, épouvante gothique, film pour enfant, comédie, espionnage, aventure, polar, horreur, Antonio Margheriti s'est illustré dans quasiment tous les genres en tant que réalisateur, avec le succès qu'on lui connaît. Ce touche-à-tout, passionné par le domaine des effets-spéciaux, s'est même essayé au film de guerre avec, entre autre, ce Nom de Code : Oies Sauvages datant de 1984 et qui réunit un beau casting : Lee Van Cleef, Ernest Borgnine, Klaus Kinski ou Mimsy Farmer, excusez du peu ! Bon, ok, Ernest Borgnine fait plus de la figuration qu'autre chose et Klaus Kinski ne prend les armes et la tenue militaire qu'à la fin du film mais ce n'est pas grave. Parce qu'Antonio Margheriti connaît son job et vu qu'il adore faire exploser les décors, il y va de bon cœur pour notre plus grande joie. Nom de Code : Oies Sauvages est un pur film de guerre et d'action 80's, avec Lewis Collins en capitaine d'une équipe de choc, durement entraînée (voir la séquence d'introduction) et prête à tout pour empocher quelques billets verts. Le danger ne fait peur à aucun des membres des mercenaires, que ce soit des champs de mines ou des milices lourdement armées. Seul la réussite de la mission compte à leurs yeux. Comportant très peu de temps morts, Nom de Code : Oies Sauvages met l'action en première ligne de feu et une fois la mission débutée en territoire hostile, les tirs de mitrailleuses et les explosions n'arrêtent plus. Auparavant, on aura eu droit à une course poursuite assez délirante, façon Mad Mission, avec des véhicules qui virevoltent sur les murs pour éviter les obstacles, le tout à base de petites voitures miniatures ! Dans la jungle, les mercenaires seront aidés par une poignées de chinois en guerre contre le vil général Khan, un être odieux qui n'hésitera pas à crucifier un prêtre pour obtenir des informations sur les oies sauvages. Quelques petites effusions de gore s'inviteront à la fête, ce qui n'est pas pour me déplaire. Lee Van Cleef assure le minimum syndical, jouant un pilote d'hélicoptère chevronné, portant un chapeau de cow-boy (sympa le clin d'oeil) et qui se permettra de draguer ouvertement la seule femme du film, à savoir l'actrice Mimsy Farmer, qui interprète ici une otage un peu rebelle. Comme déjà évoqué, le film nous tient éveillé en faisant tout sauter sur son passage, que ce soit à coups de grenades, de baril d'essence ou de C4. Margheriti se fait plaisir et se permet même une séquence ultra jouissive, dans laquelle il équipe un hélicoptère d'un... lance-flammes ! Ne manque plus que Charles Bronson aux commandes ! Klaus Kinski débarquera vers la fin arme à la main et nous gratifiera d'une prestation excessive comme on les aime lors de sa mort au milieu des flammes. Spectacle hautement divertissant sans prise de tête, Nom de Code : Oies Sauvages n'est pas le film de guerre du siècle mais il remplit son contrat avec honnêteté, dépayse, propose une mise en scène de qualité, un casting des plus sympathiques et de l'action 80's en pagaille, dont quelques scènes très réussies. Pas de quoi bouder son plaisir en somme !

* Disponible en DVD chez ARTUS FILMS 

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire