Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


samedi 25 mars 2017

LA RAGE DU DÉMON

LA RAGE DU DÉMON
(La Rage du Démon / Fury of the Demon)

Réalisateur : Fabien Delage
Année : 2015
Scénariste : Fabien Delage
Pays : France, Croatie, Etats-Unis
Genre : Documentaire, Fantastique
Interdiction : /
Avec :  Alexandre Aja, Dave Alexander, Jean-Jacques Bernard, Christophe Gans, Pauline Méliès...



L'HISTOIRE : Janvier 2012. Un collectionneur organise la projection privée d’un film muet au Musée Grévin à Paris. Le visionnage tourne au cauchemar : vers la fin de la séance, les spectateurs devenus enragés sèment le chaos dans la salle. Les médias relayent peu l’affaire, pourtant ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident se produit ; il semblerait que le film projeté soit à l’origine de ce phénomène inquiétant. Cette enquête captivante nous emmène sur les traces d’émeutes violentes ayant eu lieu tout au long des XIXème et XXème siècles, provoquées par une œuvre rare, fascinante et dangereuse : La Rage Du Démon, attribuée au cinéaste Georges Méliès. A travers des entretiens avec des journalistes, cinéastes, historiens, experts et psychologues, ce nouveau long métrage documentaire lève le voile sur le film maudit le plus inquiétant que le monde ait jamais connu. De mystères en mystères, d’interrogations en interrogations, découvrez toute la vérité sur ce film disparu qui fait trembler le monde du cinéma depuis plus d’un siècle…

MON AVIS : D'une durée de 60 minutes, La Rage du Démon de Fabien Delage (réalisateur des deux saisons de la sympathique série Dead Crossroads) est un mockumentary, c'est à dire un faux documentaire qui utilise des éléments véridiques associés à de la pure invention. Dans le domaine, on pensera aussitôt à l'excellent Forgotten Silver de Peter Jackson. Avec La Rage du Démon, Fabien Delage utilise comme point de départ la projection privée d'un film disparu qui aurait été retrouvé par un célèbre collectionneur. Une projection qui ne sera pas de tout repos pour les spectateurs puisque ceux-ci vont être pris d'une crise de folie hystérique face aux images proposées. Comment un simple film muet, que certains attribuent à George Méliès, l'inventeur du cinéma fantastique et des effets-spéciaux, a-t-il pu rendre fou la majeure partie du public ? Il semblerait de plus que ce n'est pas la première fois que ce film provoque un tel déferlement de violence. La Rage du Démon va donc tenter de trouver une explication à ce curieux phénomène à travers des recherches dans diverses cinémathèques et en interviewant des journalistes, des réalisateurs, des historiens du cinéma, des prêtres ou des experts en sciences occultes. On retrouve à l'écran des personnalités bien connues des fans de cinéma fantastique, à l'image d'Alexandre Aja, de Christophe Lemaire, de Jean-Pierre Putters, de Jean-Jacques Bernard, de Christophe Gans, de Philippe Rouyer et j'en passe. Tous les intervenants y vont de leur anecdote ou de leur connaissance sur ce film "maudit" qui posséderait un mystérieux pouvoir sur celui qui le regarde. Alternant ces interviews avec des images d'archives, La Rage du Démon devient de plus en plus passionnant au fil de son déroulement et on en oublie rapidement qu'il s'agit d'un faux documentaire. D'ailleurs, les spectateurs qui ne savent pas qu'il s'agit d'une pure invention ne pourront que croire à l'existence de ce film et s'empresseront à coup sûr de faire des recherches sur internet. Parmi les autres intervenants, on trouve Pauline Méliès, l'arrière-arrière petite fille du magicien des images. On ressent tout l'amour qu'elle porte à George Méliès dans ses interventions. En fait, La Rage du Démon est une véritable déclaration d'amour à cet illustre personnage et au cinéma fantastique, voir au cinéma tout court. On a le plaisir de voir de nombreux extraits de films de Méliès dans La Rage du Démon et on ne peut être qu'admiratif devant son travail et son imagination pour mettre en scène des trucages hallucinants pour l'époque. L'intelligence de Fabien Delage et de La Rage du Démon est de traiter son sujet de manière on ne peut plus sérieuse. Les thématiques de l'ésotérisme, du mysticisme sont mises en avant pour ensuite être relativisées par une approche plus scientifique (la vieillesse de la pellicule a pu libérer une substance chimique hallucinatoire qui aurait provoqué cette hystérie collective chez le public ou alors il y aurait des images subliminales insérées dans le film), approche scientifique elle aussi mise de côté par l'hypothèse que l'âme d'une défunte (la femme de meilleur ami de George Méliès qui pratiquait les sciences occultes) peut "hanter" les images et provoquer cette panique. Le mystère reste entier et les tentatives de réponses ne sont que suppositions passionnantes. A la fin du générique, on en vient presque à regretter que ce film ne soit que supercherie et on se prend à rêver qu'un collectionneur détienne réellement la copie d'une telle oeuvre ! En tout cas, un bien bel hommage au cinéma muet à au magicien Méliès.

NOTE : 5/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire