Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


dimanche 9 avril 2017

DOCTOR STRANGE

DOCTOR STRANGE
(Doctor Strange)

- Visionné en BR 3D -

Réalisateur : Scott Derrickson
Année : 2016
Scénariste : Scott Derrickson, Jon Spaihts, C. Robert Cargill
Pays : Etats-Unis
Genre : Fantastique, Super-héros
Interdiction : /
Avec : Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Rachel McAdams, Mads Mikkelsen...



L'HISTOIRE : Brillant neurochirurgien, le docteur Stephen Strange est victime d'un accident de voiture qui le prive de l'usage de ses mains. La chirurgie étant dans l'impossibilité de le guérir, il se réfugie dans le domaine des arts mystiques et découvre un monde dont il ne soupçonnait pas l'existence. Son apprentissage va lui conférer des pouvoirs qui dépassent les lois de la physique. Des pouvoirs qu'il va devoir mettre au service de l'humanité car un puissant sorcier menace la Terre...

MON AVIS : Je n'ai jamais vraiment accroché au personnage du Doctor Strange quand, adolescent, je lisais les BD issus de l'univers Marvel, préférant les X-Men (époque Serval / Colossus / Diablo) et Spiderman entre autres. L'annonce d'un (nouveau) film sur ce personnage n'a donc pas créé d'attente particulière chez moi. Plus intriguant était le nom du réalisateur choisi : Scott Derrickson. Ce metteur en scène sous-estimé est pourtant l'auteur de films horrifiques assez intéressants, à l'image de Hellraiser 5 : Inferno, L'exorcisme d'Emily Rose, Délivre-nous du Mal ou du terrifiant Sinister. Son remake du Jour où la Terre s'arrêta, avec Keanu Reeves, restait du domaine du blockbuster divertissant même s'il n'arrive pas à la cheville du film original. Tous ces films n'ont pas bénéficié d'un budget très élevé et le voir aux commandes d'une grosse production Marvel avait de quoi troubler les spectateurs. Une fois la vision de Doctor Strange terminée, une conclusion s'impose : Scott Derrickson était bien l'homme de la situation et son film est tout simplement l'une des meilleures adaptations Marvel, rien que ça ! Spectaculaire divertissement jamais gnan-gnan, qui utilise l'humour avec parcimonie et à bon escient, Doctor Strange bénéficie avant tout de l'interprétation du charismatique Benedict Cumberbatch, alias Sherlock Holmes dans la série du même nom initiée en 2010. Il interprète ici un neurochirurgien à l'égo surdimensionné, imbu de sa personnage, qui ne recherche que la célébrité grâce aux brillantes opérations du cerveau qu'il effectue. Son accident de voiture va le rappeler à l'ordre et lui faire comprendre qu'il va falloir s'ouvrir aux autres et arrêter de se la jouer. Son parcours initiatique dans une école d'arts mystiques va donc façonner la mentalité de ce super-héros en devenir et lui ouvrir des possibilités dont il ignorait l'existence. On est loin de l'univers des sorciers façon Harry Potter et les prouesses qu'accomplissent ceux dans Doctor Strange sont époustouflantes, surtout en 3D. Rien que la scène d'introduction nous laisse sur la carreau. Les jeux avec l'espace temps et sa distorsion sont assez hallucinants et d'une beauté visuelle impressionnante. Bénéficiant également d'un rythme soutenu, Doctor Strange n'ennuie jamais et on ne voit pas passer le temps devant notre écran. Les scènes de dialogues sont intelligemment mixées avec les séquences d'action et le tout tient très bien la route. Certes, le film reste un divertissement familial absolument tout public, on est très loin de la noirceur et de la violence d'un Logan par exemple. Mais tout passe comme une lettre à la poste et on en prend plein la vue. A noter la présence de l'excellent Mads Mikkelsen dans le rôle du méchant du film. Franchement, un personnage de super-héros des plus intéressants et que je prendrai plaisir à revoir dans la suite, évidemment annoncée à la fin du générique. Bravo à Scott Derrickson pour ce divertissement haut de gamme et pour avoir contrecarrer tous mes préjugés sur ce personnage. 

NOTE : 5/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire