Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


samedi 19 décembre 2015

STAR WARS 7 - LE RÉVEIL DE LA FORCE

STAR WARS 7 - LE RÉVEIL DE LA FORCE
(Star Wars 7 - The Force Awakens)

Réalisateur : J.J. Abrams
Année : 2015
Scénariste : Lawrence Kasdan, J.J. Abrams
Pays : Etats-Unis
Genre : Science-fiction
Interdiction : /
Avec : Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Harrison Ford, Carrie Fisher, Adam Driver...


L'HISTOIRE : 30 ans après le combat contre les force de l'Empire, un nouvel ordre maléfique a fait son apparition, emmené par le général Hux et Kylo Ren, eux-mêmes sous le commandement de l'Empereur Snoke. La Rébellion est toujours en lutte et cherche vainement à retrouver Luke Skywalker. Le pilote de X-Wing Poe Dameron doit se rendre sur Jakku afin de récupérer des données devant servir à localiser le fameux Jedï. Attaqué par l'armée de Kylo Ren, Poe Dameron confie les précieuses informations à son droïde BB-8 avant d'être capturé. Le robot croise la route de Rey, jeune voleuse tentant de survivre sur Jakku. Cette dernière sera également amenée à rencontrer Finn, un soldat stormtrooper déserteur qui vient d'aider Poe Dameron à s'échapper et qui est activement recherché par le Premier Ordre. Ensemble, Rey et Finn vont vivre une aventure dont ils ne soupçonnent pas les enjeux...

MON AVIS : Si je craignais bien une chose avec ce nouvel opus de la saga, c'était d'assister à une déception du niveau de La Menace Fantôme, surtout après que Lucasfilm ait été racheté par Walt Disney. Fallait-il s'attendre à voir débarquer un nouveau Jar-Jar, venant par sa simple présence pourrir tout un film pour s'attirer la sympathie du jeune public ? L'annonce de voir J.J. Abrams au commande venait apporter un souffle libérateur au projet, car talentueux il est ce p'tit gars ! La vision de la bande-annonce confirmait cette impression que le réalisateur de Mission Impossible 3, de Super 8, de Star Trek et Star Trek Into Darkness était bien l'homme de la situation et que le spectacle promis allait être à la hauteur des attentes ! Mission remplie effectivement car Star Wars 7 - Le Réveil de la Force se situe à des années lumières au-dessus de La Menace Fantôme et se révèle être l'un des meilleurs épisodes de la saga, se hissant aisément dans mon top 3 avec L'Empire contre-attaque et La Revanche des Sith. Bien sûr, certains passages du film évoqueront aux fans l'épisode 4 Un Nouvel Espoir : une planète de sable, un droïde qui possède des informations et qui doit être remis à la Résistance, une "étoile de la mort" gigantesque possédant une puissance de feu sans équivoque qui doit être détruite et j'en passe, on tient là quelques éléments de l'oeuvre fondatrice de George Lucas. J.J. Abrams et son scénariste Lawrence Kasdan (qui avait scénarisé l'épisode 5 et 6), conscient de la difficulté de la mission qu'on leur a confié (réaliser un épisode de Star Wars ! Bonjour la pression !) ont joué la carte de la sécurité en modelant leur histoire sur la trame d'un épisode cher au cœur des fans. C'est plutôt bien joué de leur part car même si on a une vague impression de "déjà-vu" parfois, cette "relecture" modernisée propose également pas mal de nouveautés tout en s'amusant avec le côté nostalgique. Aux nouveaux personnages (superbe duo Finn / Rey ; Kylo Ren et ses accès de colère incontrôlable...) viennent évidemment s'ajouter les anciens : Han Solo, Chewbacca, Leia Organa, C3PO et R2-D2 sont de la partie pour notre plus grand plaisir et les retrouvailles à l'écran procurent bien des émotions, même si leur aspect "iconique" a été revu très largement à la baisse, pour mieux laisser la place aux nouveaux arrivants qui vont devenir les figures de proue de cette nouvelle trilogie. Logique en même temps. Mais bordel de dieu, rien que de voir Rey et Finn monter dans le Faucon Millenium pour s'échapper de Jakku, ça n'a pas de prix ! Surtout que les effets visuels enterrent tout ce qui a été fait dans les six premiers épisodes et que Star Wars 7 est un pur régal pour les yeux. Les combats aériens relèvent du jamais vu en terme de fluidité et nous laissent pantois dans notre fauteuil ! Quelle virtuosité ! J.J. Abrams possède vraiment un savoir-faire indéniable et nous en met plein la vue, assurant un spectacle épique comme on n'en a pas vu depuis belle lurette (à l'exception de Mad Max Fury Road bien sûr). Alors oui, tout n'est peut-être pas parfait dans Le Réveil de la Force et il y a quelques petites maladresses, des ellipses intriguantes, des questions en suspens mais il faudrait vraiment faire la fine bouche pour ne pas être conquis par le film, par l'actrice Daisy Ridley, par ses scènes de bataille, par ses idées originales, par son nouveau méchant charismatique (un peu moins sans son masque...), par ses trouvailles visuelles (le flashback de Rey, magnifique) et par ses références et nombreux clins d'oeil. J.J. Abrams a remplit totalement le cahier des charges demandés (peut-être même trop ?) et nous offre un excellent épisode, qui se clôture sur une scène finale qui m'a mis les larmes aux yeux ! Vivement l'épisode 8 !

NOTE : 5/6




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire