Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


dimanche 7 mai 2017

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 2

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 2
(Guardians of the Galaxy Vol. 2)

Réalisateur : James Gunn
Année : 2017
Scénariste : James Gunn
Pays : Etats-Unis
Genre : Science-fiction, Action
Interdiction : /
Avec : Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Michael Rooker, Karen Gillan...


L'HISTOIRE : Suite à leur victoire contre Ronan l'Accusateur, les Gardiens de la Galaxie sont missionnés par diverses peuplades afin d'accomplir des missions rémunérées. L'une d'elles, confiée par les Souverains, les amène à protéger de précieuses batteries d'un monstre particulièrement puissant. En échange, les Souverains ont promis de leur livrer Nebula, la sœur de Gamora. Après avoir tué la créature, les Gardiens de la Galaxie prennent congé, mais s'aperçoivent que Rocket a volé les batteries en question, provoquant la fureur des Souverains qui envoient une flotte à leurs trousses. Après une dangereuse course-poursuite, la flotte est mystérieusement détruite et les Gardiens de la Galaxie atterrissent en catastrophe sur la planète Berhert, où ils font la connaissance d'Ego. Ce dernier se présente comme étant le père de Peter Quill...

MON AVIS : En 2014, James Gunn apportait un vent de fraîcheur dans l'univers des adaptations Marvel avec Les Gardiens de la Galaxie. Personnages au look improbable, action, humour et musique 80's rythmaient les aventures de ces super-héros hors norme qui venaient briser la routine et le sérieux des précédents films sortis sur nos écrans. Personnellement, j'ai bien aimé ce premier film mais je n'ai pas non plus été transcendé, la faute à un méchant au look ridicule et sans charisme aucun et à des longueurs qui m'ont un peu ennuyé. Pas de quoi entraver mon enthousiasme à aller voir Les Gardiens de la Galaxie 2 en tout cas. Et bien m'en a pris puisque, de mon propre aveu et de celui de mon fils également, cette suite enterre littéralement son prédécesseur et nous propose un spectacle de tous les instants, prompt à satisfaire petits et grands, fans et novices, cinéphiles et simples amateurs de divertissement. Rien que la première scène introductive nous en met plein la vue, avec de l'action, de l'humour, des effets-spécieux de dingue, de la musique ultra cool et surtout la présentation de celui qui fera chavirer le cœur de tous les spectateurs : Baby Groot. Ce petit personnage sera en effet la véritable star du film, volant la vedette à Peter, Drax, Gamora et même à l'insolent et irrésistible Rocket ! J'imagine déjà le nombre de produits dérivés à l’effigie de Baby Groot qui va se vendre ! Néanmoins, les autres personnages ne sont pas mis à l'écart pour autant et tous apporteront quelque chose à l'histoire, prouvant que James Gunn les aime tous. Outre l'action tonitruante et la déferlante d'effets-spéciaux spectaculaires qui parsèment le film, qui bénéficie en outre d'un rythme et d'une énergie dévastatrice sur sa quasi-totalité, le réalisateur nous offre également quelques séquences émotionnelles qui viennent nous donner le temps de souffler un peu et qui s'avèrent apte à vous faire verser une petite larme, à travers des thèmes intéressants : la paternité et l'absence de la figure paternel pour Peter, la dualité entre sœurs pour Gamora et Nebula entre autres. Ces scènes dialoguées font partie, pour ma part, de ce qu'il y a de mieux dans Les Gardiens de la Galaxie 2. On appréciera le choix de l'acteur Kurt Russell pour interpréter Ego, le père de Peter. Fidèle à l'esprit du premier film, cette suite ne lésine pas non plus sur les répliques pas piqués des hannetons et on rit beaucoup dans le film, peut être même trop parfois, notamment quand une blague balourde vient conclure une scène plus dramatique. Mais ce n'est qu'un détail. Ultra fun, bénéficiant d'une mise en scène parfaitement calibré, d'un lot de séquences admirables (la flèche magique de Yondu et les ravages qu'elle commet), de caméos touchants (Stallone dans le rôle de Stakar Vaughn, alias StarHawk, membre des Gardiens de la Galaxie dans le comic), de personnages vraiment bien développés et de savoureux dialogues, Les Gardiens de la Galaxie 2 est un blockbuster cinq étoiles qui donne la banane et procure bien du plaisir. Vivement la suite !

NOTE : 5/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire