Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 10 juillet 2015

STAR WARS 5 : L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE

STAR WARS 5 : L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE
(Star Wars 5 : The Empire strikes back)

Réalisateur : Irvin Kershner
Année : 1980
Scénariste : Leigh Brackett, Lawrence Kasdan
Pays : Etats-Unis
Genre : Science-Fiction
Interdiction : /
Avec : Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Billy Dee Williams, David Prowse...


L'HISTOIRE : Malgré la destruction de l'Etoile Noire, l'Empire maintient son emprise sur la galaxie, et poursuit sans relâche sa lutte contre l'Alliance rebelle. Basés sur la planète glacée de Hoth, les rebelles essuient un assaut des troupes impériales. Parvenus à s'échapper, la princesse Leia, Han Solo, Chewbacca et C-3P0 se dirigent vers Bespin, la cité des nuages gouvernée par Lando Calrissian, ancien compagnon de Han. Suivant les instructions d'Obi-Wan Kenobi, Luke Skywalker se rend quant à lui vers le système de Dagobah, planète marécageuse où il doit recevoir l'enseignement du dernier maître Jedi, Yoda. Apprenant l'arrestation de ses compagnons par les stormtroopers de Dark Vador après la trahison de Lando, Luke décide d'interrompre son entraînement pour porter secours à ses amis et affronter le sombre seigneur Sith...

MON AVIS : On dit souvent que les suites sont inférieures au film original. L'Empire contre-attaque fait partie des œuvres qui viennent contrecarrer cette règle, qui s'avère correcte dans la majorité des cas. Bien que ce cinquième volet ne soit pas vraiment tourné vers l'action, jamais on ne s'y ennuie. Sa richesse vient de son scénario, beaucoup plus mature que dans l'épisode IV, et beaucoup plus sombre également. Les personnages se développent, gagnent en profondeur, en intensité, en particulier Luke Skywalker, qui va vivre un parcours initiatique riche en émotion. L'apparition de nouveaux personnages, comme Maître Yoda, Bobba Fett ou Lando Calrissian, est un des points forts du film, tout comme la partition de John Williams, qui nous offre avec "The Impérial March" un thème musical majeur du cinéma, inoubliable. Qui dit film plus sombre dit présence accrue de Dark Vador et L'Empire contre-attaque comblera tous les fans du seigneur noir. Sa présence à l'écran est revu ici à la hausse par rapport au volet précédent et il tient un rôle majeur dans l'histoire, atteignant les sommets lors de la scène toujours aussi culte de son face à face avec Luke et cette "révélation" qui nous scotche sur notre fauteuil (révélation malheureusement éventée pour les nouveaux spectateurs qui regarderont la saga dans l'ordre). Les décors sont originaux et variés, en particulier les planètes Hoth et Dagobah. Les effets-spéciaux sont excellents et nous font pleinement profiter des séquences épiques qui parsèment ce classique de la science-fiction. George Lucas a eu raison de confier ce chapitre au réalisateur Irvin Kershner, parfait inconnu qui avait mis en scène le thriller Les yeux de Laura Mars en 1978. Avec un talent indéniable, Irvin Kershner a su renouveler l'univers du chapitre IV, a su éviter les redites et il est parvenu à nous proposer un spectacle grandiose, plus adulte, avec un parfait dosage entre scènes de divertissement pur (la bataille titanesque sur Hoth) et séquences relationnelles plus développées, plus complexes entre les personnages (Han Solo et Leïa / Luke et Dark Vador entre autre), ce qui fait tout l'intérêt de cet épisode. Souvent considéré par les fans comme le meilleur épisode de toute la saga, L'Empire contre-attaque fait effectivement figure de modèle et se bonifie avec les âges, preuve de sa réussite sur tous les plans.

NOTE : 5,5 / 6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire