Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mardi 28 février 2017

ROCK' N ROLL

ROCK' N ROLL
(Rock' n Roll)

Réalisateur : Guillaume Canet
Année : 2017
Scénariste : Guillaume Canet, Rodolphe Lauga, Philippe Lefebvre
Pays : France
Genre : Comédie
Interdiction : /
Avec : Guillaume Canet, Marion Cotillard, Philippe Lefebvre, Gilles Lellouche...



L'HISTOIRE : Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux. Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan, en lui apprenant qu’il n’est pas très « Rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été, et pour l’achever, qu’il a beaucoup chuté dans la «liste» des acteurs qu’on aimerait bien se taper. Sa vie de famille avec Marion, son fils, sa maison de campagne, ses chevaux, lui donnent une image ringarde et plus vraiment sexy. Guillaume a compris qu’il y a urgence à tout changer. Et il va aller loin, très loin, sous le regard médusé et impuissant de son entourage...

MON AVIS : Une bonne bouffée d'air frais dans le paysage marqueté et codifié de la comédie française que ce Rock' n Roll de Guillaume Canet. Les paparazzis et les accro aux magazines people veulent savoir comment ça se passe chez Marion Cotillard et Guillaume Canet ? Eh bien ce dernier va répondre à leurs attentes en ouvrant les portes de son appartement et en mettant face à la caméra sa femme, son fils, sa mère, ses amis, ses producteurs, son agent et j'en passe, le tout sur un postulat simple mais efficace : la crise de la quarantaine. Ne se prenant jamais au sérieux, Guillaume Canet se moque ouvertement de lui, de son côté "gendre idéal" et va, à travers son film qui ne recule devant rien et s'autorise tout, tenter de casser cette image en adoptant une attitude "rock'n roll" ! Tout démarre par une interview qu'il donne au côté de Camille Rowe, sa partenaire dans le film qu'un de ses amis tourne actuellement. La jeune comédienne évoque le fait que Guillaume mène désormais une vie tranquille avec sa femme et son fils et que ses quarante ans n'en font plus un fantasme chez la gent féminine. Une simple remarque qui déboussole totalement le comédien qui ne comprend pas qu'on puisse le cataloguer chez "les vieux acteurs". A partir de cette sorte de prise de conscience, le film n'arrête plus d'en faire des tonnes et nous amuse souvent, ne reculant devant aucun excès, de l'exploration de la prostate de Canet, des soirées beuveries où il essaye de rester "dans le coup" jusqu'à sa tentative de rajeunir via la chirurgie esthétique, le tout provoquant l'incrédulité de son entourage qui pense que le comédien a tout simplement pété les plombs ! Certains dialogues, certaines situations sont à mourir de rire et on sent que toute l'équipe du film, du casting aux techniciens, a pris un réel plaisir à s'auto-parodier et à verser dans le délire total, tout en menant une réflexion intelligente sur le temps qui passe et comment on est perçu année après année. Le film a peut-être pour défaut d'être un peu trop long, de jouer parfois un peu trop sur les clichés (Johnny Hallyday qui, face à sa cheminée, balance un "je vais allumer le feu") ou les blagues faciles mais dans l'ensemble, c'est quand même bien original et irrespectueux. Et puis il y a cette dernière demi-heure totalement invraisemblable, où on se dit qu'effectivement, Guillaume Canet a vraiment pété les plombs ! On nage dans le non-sensique à un tel point qu'on ne sait plus comment réagir face aux images proposées, je vous laisse la surprise. En tout cas, voilà une belle prise de risque de la part de cet acteur / réalisateur, qui n'hésite pas à sortir des sentiers battus pour tenter de proposer quelque chose de neuf et d'original. Une bonne surprise !

NOTE : 4/6




  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire