Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mercredi 24 juillet 2013

PUPPET MASTER

PUPPET MASTER
(Puppet Master)

Réalisateur : David Schmoeller
Année : 1989
Scénariste : David Schmoeller
Pays : Etats-Unis
Genre : Horreur
Interdiction : -12 ans
Avec : Paul Le Mat, William Hickey, Irene Miracle, Jimmie F. Skaggs...


L'HISTOIRE : En 1939, André Toulon insuffle la vie à ses marionnettes suivant un procédé égyptien avant de se donner la mort dans son hôtel de Bodega Bay. En 1989, un groupe de de quatre personnes possédant des pouvoirs parapsychiques se rendent à l'hôtel Bodega Bay pour retrouver le cinquième membre de l'équipe, Neil Gallagher. Le petit groupe, cherchant à découvrir le secret de feu André Toulon, apprend la mort de Gallagher et font connaissance avec sa femme Megan. Peu de temps après, des événements mystérieux se produisent dans l'hôtel et le groupe se fait déimer un à un. Il semblerait que les marionnettes vivantes d'André Toulon soient de la partie; Mais qui les contrôle ?

MON AVIS : Suite au succès du film Dolls produit par sa firme Empire, et pour contrer la disparition de cette dernière, le prolifique Charles Band décide de créer une nouvelle compagnie, la Full Moon et de se lancer dans le direct-to-vidéo. Premier produit de cette nouvelle firme : Puppet Master, dont la réalisation est confiée à David Schmoeller, principalement connu pour avoir mis en scène l'inquiétant Tourist Trap - le piège, en 1979 ou encore Crawlspace - Fou à tuer en 1986, avec Klaus Kinski. Avec ce premier volet d'une longue saga (plus de neuf séquelles seront mises en chantier par la suite !), David Schmoeller compose avec un budget réduit un film relativement intriguant, flirtant souvent avec le surréalisme, qui pourra perdre le spectateur dans les méandres de son scénario parfois bien curieux mais qui bénéficie en contrepartie d'une ambiance travaillée, mystérieuse et troublante. Si l'introduction du film nous fait découvrir quelques-unes des marionnettes vedettes du film, la suite se focalisera d'avantage sur les protagonistes humains, personnages excentriques possédant chacun des facultés sensorielles étranges et qui participeront à créer cette ambiance originale et fantasmagorique. Bien sûr, le public venu admirer exclusivement les marionnettes pourra être un brin déçu de ne pas plus les voir à l'écran. Rassurez-vous, elles reviendront sur le devant de la scène à de nombreuses reprises ensuite et nous livreront quelques meurtres bien sympathiques, avec une séquence assez dégeu mettant en vedette "Mme Leech" et ses affreuses sangsues sortant de sa bouche. Pur produit des 80's/90's, ce premier Puppet Master aura pris un petit coup de vieux par rapport à la saga des Chucky par exemple, notamment au niveau de l'animation des marionnettes. Mais les nostalgiques apprécieront de se replonger dans cet univers mêlant humour macabre et horreur qui connu un véritable succès en vidéo à l'époque et qui fait toujours figure de saga culte de la Full Moon.

* DISPONIBLE EN DVD CHEZ ARTUS FILMS

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire