Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


vendredi 30 janvier 2015

THE MUTHERS

THE MUTHERS
(The Muthers)

Réalisateur : Cirio H. Santiago
Année : 1976
Scénariste : Cyril St. James
Pays : Philippines
Genre : Aventure, Women in Prison
Interdiction : -12 ans
Avec : Jeanne Bell, Rosanne Katon, Trina Parks, Jayne Kennedy, Tony Carreon...


L'HISTOIRE : Kelly est à la tête d'un gang de pirates des mers qui détrousse les bateaux de vacanciers et doit faire face à l'équipage de son ennemi juré, Turko. Elle apprend que sa jeune sœur a été kidnappé et serait retenue dans une plantation de café qui camoufle en fait un redoutable camp de prisonniers perdu en pleine jungle. Malgré son code d'honneur des flibustiers, Kelly accepte une mission gouvernementale afin de se faire enfermer, avec son amie Anggie, dans cette prison de haute sécurité contrôlée par le violent Monteiro. En tentant de retrouver sa sœur, Kelly et son amie vont se retrouver en enfer...

MON AVIS : Avec The Muthers, l'éditeur Le Chat qui Fume poursuit son travail de mise en avant de la filmographie bien sympathique du réalisateur Cirio H. Santiago. Quasiment disparu de la circulation, The Muthers réapparaît donc en DVD, avec une copie de qualité moyenne comme précisée par l'éditeur mais l'important est de pouvoir visionner le film et on saluera donc le travail du Chat qui Fume à ce niveau. Surtout que The Muthers vaut largement le coup d’œil pour qui aime les films d'aventure, de piraterie (moderne) ou encore les Women in Prison. Car oui, le film de Cirio H. Santiago mélange tous ces éléments avec un certain bonheur, l'alchimie fonctionnant plutôt bien ici, donnant au final un film multi-genres franchement très sympathique. Si l'aventure et l'action sont les deux mamelles de la première partie du film, mettant en vedette les deux belles plantes que sont Jeanne Bell et Rosanne Katon dans un rôle de femmes pirates, la suite se montrera encore plus intéressante lorsque nos flibustières des temps modernes se retrouveront emprisonnées dans une plantation de café perdue en pleine jungle. Tous les codes du W.I.P. seront alors à l'honneur pour notre plus grand bonheur : scène de douche collective, soumission des prisonnières, violences des gardiens, châtiment et punition sévère pour les éléments rebelles, le tout sous l’œil malveillant du maître du domaine, un personnage brutal et pervers bien évidemment. Parmi les réjouissances, on citera à titre informatif cette scène hautement jubilatoire pour les pervers que nous sommes : celle d'une détenue pendue par les cheveux pour montrer l'exemple à ses consœurs et leur enlever toute envie de s'évader. Bref, les connaisseurs apprécieront à n'en point douter. Les fines bouches diront qu'il manque juste une scène d'amour saphique pour que tout soit parfait. Effectivement, vous n'en verrez pas ici. Néanmoins, le film se rattrape sur un autre point : le réalisateur se permet en effet le luxe d'adjoindre deux autres compagnes à Jeanne Bell et Rosanne Katon, en la personne de Trina Parks et surtout de la plus que séduisante Jayne Kennedy ! Quatre beauté black pour le prix d'un DVD ! Il faudrait être fou pour s'en priver ! D'autant que l'ensemble du métrage se pare d'un rythme relativement soutenu et qui n'ennuie jamais. Le casting en fait des tonnes, ça mitraille, ça explose, on a droit de quelques impacts de balles sanguinolentes et mine de rien, on sent que le film est plutôt bien maîtrisé par Cirio H. Santiago, qui fournit là un travail efficace, énergique et assez cohérent. Pas de quoi bouder son plaisir donc pour cette série B bien emballée qui saura certainement trouver un nouveau public de fans grâce à cette édition DVD !

* Disponible en DVD chez LE CHAT QUI FUME

NOTE : 4/6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire