Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


mardi 1 avril 2014

CE SOIR JE VAIS TUER L'ASSASSIN DE MON FILS

CE SOIR JE VAIS TUER L'ASSASSIN DE MON FILS
(Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils)

Réalisateur : Pierre Aknine
Année : 2014
Scénariste : Pierre Aknine
Pays : France
Genre : Thriller, Drame
Interdiction : /
Avec : Jean-Paul Rouve, Sami Bouajila, Audrey Lamy, Anne Marivin...


L'HISTOIRE : Un soir, sur la route d'Honfleur, après sa journée de travail, Philippe Tessier, père de deux fillettes, renverse accidentellement un garçon à vélo, Victor Harfouche, 10 ans. Affolé, redoutant les conséquences, il abandonne l'enfant inanimé sur le bord de la route. Sans secours, Victor meurt des suites de ses blessures. Dès lors, Philippe Tessier devient un assassin. En apprenant la nouvelle, Antoine Harfouche, le père de l'enfant, veut à tout prix retrouver l'assassin de son fils. Le hasard fait que les deux hommes travaillent dans la zone portuaire  du Havre. Un jeu ambigu va les amener à se rapprocher l'un de l'autre et un début d'amitié va même naître entre eux...

MON AVIS : Adaptation d'un roman de Jacques Expert (directeur des programmes de Paris Première), paru en 2010, Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils est un solide téléfilm dont la trame principale n'est pas sans rappeler le film Que la bête meurt de Claude Chabrol réalisé en 1969. Je ne suis pas particulièrement friand du cinéma français récent, et encore moins d'Audrey Lamy, mais la bande-annonce m'avait laissé sur un apriori positif. La vision du téléfilm m'a convaincu et conforté dans le fait que j'ai bien fait de lui laisser sa chance. Sur un postulat tragique et dramatique (un homme renverse par mégarde un jeune garçon et ne se dénonce pas), le réalisateur parvient à créer une ambiance oppressante et à livrer un thriller âpre et intéressant. Il est aidé en celà par un casting bien en place et crédible. Jean-Paul Rouve dans le rôle du chauffard y est excellent et joue tout en finesse ce personnage tiraillé par la peur de se retrouver en prison et rongé par la culpabilité de son acte et sa lâcheté. Audrey Lamy interprète sa femme et pour une fois n'en fait pas trop, se montre sobre dans son jeu et sa prestation est plutôt bonne. Le couple de la petite victime, interprété par Sami Bouajila et Anne Marivin est également solide et livre de belles émotions. Le quatuor de personnages est vraiment l'un des points forts qui fait qu'on prend un vrai plaisir à suivre ce drame. Le film joue également bien avec le suspense et de nombreux rebondissements tiennent notre intérêt en éveil. Bien qu'on connaisse la véritable identité du coupable dès le départ, le scénario parvient à se renouveler et à entretenir la tension, tout en jouant encore une fois habilement sur les émotions. Les thèmes du deuil, de la culpabilité, de la vengeance, de la loi du talion mais aussi de la dénonciation y sont traités de manière simple mais efficace et on se questionne régulièrement  : "comment aurait-on réagi à la place des parents de la victime ?" ou "si je savais que mon mari est le coupable, qu'aurais-je fait ?" Bref, je n'ai pas été déçu par Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils, téléfilm classieux qui mérite votre attention.

NOTE : 4/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire