Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


samedi 12 septembre 2015

ALL CHEERLEADERS DIE

ALL CHEERLEADERS DIE
(All Cheerleaders Die)

Réalisateur : Lucky McKee, Chris Sivertson
Année : 2013
Scénariste : Lucky McKee, Chris Sivertson
Pays : Etats-Unis
Genre : Comédie, horreur
Interdiction : -12 ans
Avec : Caitlin Stasey, Tom Williamson, Reanin Johannink, Amanda Grace Cooper, Brooke Butler...


L'HISTOIRE : Encore secoués par une tragédie qui vient de frapper leur établissement, les étudiants de Blackfoot High sont choqués par une nouvelle pour le moins surprenante : Maddy, la rebelle du lycée, a décidé de rejoindre l’équipe de pom-pom girls ! Désormais amie avec les plus belles filles du lycée, elle en devient rapidement la reine. Mais au cours d’une soirée très arrosée dans laquelle Maddy règle ses comptes avec Terry, le capitaine de l'équipe de foot, tout bascule : les quatre cheerleaders stars sont victimes d'un grave accident durant lequel elles trouvent la mort. Délaissées par les garçons emmenés par Terry, les quatre victimes retrouvent miraculeusement la vie grâce à Leena, une lesbienne amoureuse de Maddy et qui se passionne pour la sorcellerie...

MON AVIS :  Après les chocs May et The Woman, le réalisateur Lucky McKee décide, avec son compère Chris Siverton, de "remaker" un film que tous deux avaient conçus en 2001 pour leur projet de fin d'étude. Un film qui s'appelait déjà All Cheerleaders Die. Comédie fantastico-horrifique, cette version 2013 n'a pas l'étoffe des deux titres précités mais admettons qu'elle ne joue absolument pas dans la même catégorie. Là ou May et The Woman versaient dans le drame horrifique intense, All Cheerleaders Die est avant tout un pur film de divertissement, une sorte de "teen movie" façon Jennifer's Body, qui mise avant tout sur sa pléiade d'actrices toutes plus mignonnes les unes que les autres, avec une mention spéciale pour Caitlin Stasey qui interprète Maddy. Sur un scénario assez classique, les deux réalisateurs s'amusent avec les clichés : les footballeurs font craquer toutes les filles (même si l'un d'entre-eux a le visage couvert d'acné), les pom-pom girls font pâmer tous les garçons. Le paraître, l'image qu'on veut donner de soi au lycée est également bien mis en avant tout en étant exagéré, de manière à faire sourire le spectateur devant tant de stéréotypes. Mais sous le vernis bien lisse se cache évidemment des secrets inavouables. Si Maddy veut rejoindre l'équipe de pom-pom girls, ce n'est pas par plaisir ou envie. La vidéo qu'elle fait pour expliquer ses réelles motivations est assez éloquente et vient gripper la vision paradisiaque que les réalisateurs s'amusent à mettre en scène. Encore plus complexe apparaît le personnage de Terry, très bien interprété par un Tom Williamson monolithique, froid et déterminé. Derrière la comédie se cache tout de même une petite critique de notre société formatée par les pubs et les "standards" de la mode, où l'apparence prime avant tout. Mais encore une fois, le but premier de All Cheerleaders Die est d'amuser et de ne pas se prendre la tête. Passée une première demi-heure qui fait craindre le pire, le film prend petit à petit son envol, se laisse aller et devient de plus en plus fun, sans toutefois nous convaincre totalement. N'allant peut-être pas assez loin dans le délire, même s'il réserve quelques moments bien barrés, All Cheerleaders Die déçoit autant qu'il divertit, le spectateur étant, comme le film, un peu le cul entre deux chaises. Jubilatoire et amusant, poussif  et sans réel saveur, All Cheerleaders Die joue sur les deux tableaux et ce mélange entre sorcellerie, films pour ados, créatures revenues à la vie, filles sexy devant se nourrir de sang, amour lesbien et féminisme poussé se laisse voir sans déplaisir mais sans passion non plus. Bilan mitigé donc pour un film honnête, distrayant, mais qui ne remplit pas totalement son contrat. 

* Disponible en BR et DVD chez Wild Side Vidéo

NOTE : 3/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire