Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


dimanche 5 mai 2013

THE LORDS OF SALEM

THE LORDS OF SALEM
(The Lords of Salem)

Réalisateur : Rob Zombie
Année : 2012
Scénariste : Rob Zombie
Pays : Etats-Unis, Angleterre, Canada
Genre : Fantastique, Horreur, Sorcellerie
Interdiction : -16 ans 
Avec : Sheri Moon Zombie, Bruce Davison, Jeff Daniel Phillips, Judy Geeson, Meg Foster, Dee Wallace, Ken Foree...


L'HISTOIRE : Animatrice radio, Heidi reçoit un curieux colis contenant un vinyle du groupe The Lords of Salem. En l'écoutant, la jeune femme va être assaillie par d'étranges visions qui vont perturber sa vie monotone. Sa santé mentale semble vaciller jour après jour...

MON AVIS : Rob Zombie est un sacré metteur en scène ! On le savait déjà mais l'auteur du délirant House of 1000 corpses, du superbe hommage aux 70's The Devil's Rejects et du remake de Halloween et sa suite Halloween 2 nous le prouve encore une fois avec un brio indéniable avec The Lords of Salem. Le film a divisé les fans, encensé par les uns, conspué par les autres. Ces derniers devaient certainement s'attendre à un déferlement de visions horrifiques et à une mise en scène grand-guignolesque et clipesque pour cette histoire célébrant les fameuses sorcières de Salem. Soit tout le contraire de ce cinquième long métrage de Rob Zombie. Avec The Devil's Rejects, c'est certainement son film le plus abouti et le plus maîtrisé techniquement. Bénéficiant d'une réalisation sans faille, avec une mise en scène sobre et simple la plupart du temps, The Lords of Salem évoque bien plus Rosemary's Baby que les derniers films d'horreurs lambda à base d'adolescents prépubères qui se font massacrer par un tueur psychopathe. Rob Zombie nous livre un film fantastique intelligent, réfléchi, tant dans ses références que dans l'utilisation de ses acteurs et de ses décors. Nanti d'un rythme contemplatif, que viennent dynamiter des images fortes et malsaines, The Lords of Salem nous prend par la main et nous emmène avec lui dans un voyage atmosphérique brillant, bercé par des visions apocalyptiques aux trouvailles visuelles hallucinantes. Les séquences qui se déroulent dans l’inquiétant appartement numéro 5 (clin d’œil à John 5 qui a composé la musique ?) sont à ce titre détonantes. Anticonformiste, anticlérical, anti-blockbuster, The Lords of Salem faire preuve d'une indéniable originalité dans un paysage cinématographique triste et morne et comblera les fans de films satanistes et de sorcellerie. Satan bless Rob Zombie !

NOTE : 5/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire