Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !

Légende pour la notation des films / 6

* * * * * * Nul / * * * * * * Mauvais / * * * * * * Passable / * * * * * * Moyen / * * * * * * Bien / * * * * * * Excellent / * * * * * * Chef-d'oeuvre
* * * * * * : The Only One. Le Seul, l'Unique, le film fétiche de l'auteur de ce blog...

AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.


dimanche 10 mars 2013

W

W
(W)

Réalisateur : Richard Quine
Année : 1974
Scénariste :  Gérald Di Pego, James Kelley
Pays : Etats-Unis
Genre : Thriller
Interdiction : /
Avec :  Twiggy, Michael Witney, Eugene Roche, Dirk Benedict, John Vernon...


L'HISTOIRE : Katie Lewis vit tranquillement avec son mari Ben dans une superbe maison située au bord de mer. C'est alors qu'une série de fâcheux incidents vient perturber la vie paisible du couple. Voitures sabotées, animaux de compagnie tués, maison saccagé, chaque méfait est signé d'un étrange "W". Une lettre de l'alphabet qui n'est pas inconnue pour Katie et qui lui rappelle Willy, son premier mari, avec qui elle s'est séparée à cause des violences conjugales qu'il lui faisait subir...

MON AVIS : Célèbre mannequin des années 60, Twiggy a également fait une petite carrière dans le cinéma. C'est Ken Russell qui lui fait jouer son premier rôle à l'écran dans The Boy Friend en 1971. Trois ans plus tard, elle retrouve pour une seconde fois les caméras avec W, petit thriller sans prétention de Richard Quine. Si la superbe illustration de Laurent Melki qui illustre la Vhs de ce film fait sensation, ne vous méprenez pas. W passerez facilement pour n'être qu'un simple téléfilm policier, un de ceux diffusé l'après-midi sur la chaîne M6. En effet, la mise en scène, le rythme et le jeu du casting n'ont absolument rien d'exceptionnels et le tout paraît bien fade au final. Twiggy n'apparaît pas comme une actrice talentueuse et s'en sort moyennement avec ce personnage d'ex-femme battue s'étant faite passer pour morte afin d'échapper à son mari violent. L'intrigue sent le réchauffé et malgré les fausses pistes que veulent nous faire suivre les scénaristes, on ne peut pas dire que l'enchaînement des situations soit très passionnant. L'apparition d'un détective privé qui semble au courant de ce qui se trame chez le couple vient donner un petit piment en plus à l'histoire et on se demande qui peut bien être véritablement à l'origine de tous les malheurs qui frappent Katie et Ben. D'apparence machiavélique, le scénario est en fait plus que banal et ce qu'on avait compris assez vite se réalisera sans surprises. On appréciera de voir Dirk Benedict, futur membre de l'Agence tout-risques, en méchant mari. C'est peut-être lui qui s'en sort le mieux avec l'acteur Michael Witney. W ne transcende pas le genre du thriller et s'avère rapidement anodin. Une seule vision devrait être suffisante, m'étonnerait que la Vhs ressorte de l'étagère...

NOTE : 2/6



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire