Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !



AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.




mercredi 21 avril 2021

UN VOISIN TROP PARFAIT

 

UN VOISIN TROP PARFAIT
(The Boy next Door)

Réalisateur : Rob Cohen
Année : 2015
Scénariste : Barbara Curry
Pays : Etats-Unis
Genre : Thriller
Interdiction : -12 ans
Avec : Jennifer Lopez, Ryan Guzman, Kristin Chenoweth, Ian Nelson, John Corbett ...

L'HISTOIRE : Une mère, récemment divorcée, a une aventure avec Noah, un jeune homme de son quartier. Quand ce dernier sympathise avec son fils et qu'elle décide de mettre fin à leur relation, les problèmes commencent...

MON AVIS : Mais qu'est-il donc arrivé à Rob Cohen ?  Même s'il ne nous a jamais offert de chef-d'oeuvre, il a toujours su livrer au public des films divertissants, à l'image de Dragon : la véritable histoire de Bruce Lee, Coeur de Dragon, The Skulls, Fast and Furious, XxX ou La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon par exemple. Avec Un Voisin trop Parfait, réalisé en 2015, le voici qui s'enlise dans un thriller érotique soft qui fait peine à voir, recyclant tout ce qu'on a déjà vu ailleurs, en moins bien ! Le titre original, The Boy Next Door pouvait laisser penser qu'on allait être en présence d'une comédie façon The Girl Next Door avec la charmante Elisha Cuthbert mais pas du tout. On est dans une histoire façon Liaison Fatale, avec une Jennifer Lopez qui interprète Claire Peterson, une professeur de lettres divorcée, qui va faire la connaissance d'un nouveau voisin, le jeune et ténébreux Noah (Ryan Guzman). Celui-ci va se lier d'amitié avec son fils Kevin (Ian Nelson) et va peu à peu s'incruster dans sa vie, jusqu'au soir fatidique où elle ne réussira pas à lutter contre ses sens et son attirance pour Noah. Il faut dire que notre bel étalon ne fait pas son âge (20 ans, sérieusement ?) et qu'il est bien mature dans sa tête, mettant à profit son corps et ses abdos en béton armé pour faire craquer Jennifer. Mission réussie donc, lors d'une scène érotico-sensuelle soft mais qui place la célèbre actrice dans des positions assez sulfureuses. Pas de quoi réveillez un mort mais bon, les fans de miss Lopez seront ravis de la voir dans ce film, c'est certain. Le seul souci, c'est tout ce qui suit et qui est téléphoné et ultra-prévisible au possible ! Noah va se révéler psychologiquement instable, et il ne supporte clairement pas qu'on lui résiste. Comme Jennifer préfère renouer avec son ex-mari, le charmant voisin va péter un câble et devenir un harceleur de premier ordre, n'hésitant pas à retourner Kevin contre sa mère et son père, affichant des dizaines de photos compromettantes dans la classe de Claire, s'invitant dans sa demeure pour discuter avec son ex-mari et j'en passe. Le suspense reste bas de gamme et malgré toutes ses bonnes intentions, c'est bien l'ennui qui finit par gagner du terrain et par l'emporter. La morale est en plus bien rétrograde (houlala, faire l'amour avec un petit jeunot, c'est mal !!) et aucune scène ne vient transcender ce film bien trop cliché. Ce n'est pas avec ça que Jennifer Lopez va revenir sur le devant de la scène cinématographique. Banal et sans grand intérêt.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire