Légende pour la notation des films

Bienvenue dans mon univers filmique ! Ma mission ? (Re)voir tous mes films, séries Tv, documentaires et concert, tous genres confondus, sur tous supports, Vhs, Dvd, Dvd-r, Blu-ray (avec aussi les diffusions télévisées ou cinéma), et vous donner mon avis de façon simple et pas prise de tête sur chaque titre (re)vu ! C'est parti !



AVERTISSEMENT : Certaines bandes-annonces ou extraits de films peuvent heurter la sensibilité du jeune public.




dimanche 7 mars 2021

LE PRINCE DES CHATS

 

LE PRINCE DES CHATS
(Kocicí princ)

Réalisateur Ota Koval
Année : 1979
Scénariste Ota Hofman, Ota Koval
Pays : Tchécoslovaquie, Allemagne
Genre : Fantastique, Féérie
Interdiction :/
Avec Pavel Hachle, Zaneta Fuchsová, Winfried Glatzeder, Tereza Brodská...


L'HISTOIRE En Bohême, une famille doit emménager dans un vieux château, les parents devant y travailler. Les enfants Raduk et Térésa explorent les longs couloirs avec leur petit chat Liesel, en évitant le ténébreux Albert, le maître des lieux qui n’aime pas les chats. Ce dernier blessant leur chat, les enfants trouve un passage derrière un tableau, qui les conduira dans un pays merveilleux, duquel ils devront ramener l’élixir de vie, après avoir affronté maints dangers...

MON AVIS : Réalisateur Tchèque spécialisé dans les films pour la jeunesse ou ayant pour vedette des enfants, Ota Koval est totalement méconnu du public français et la sortie chez Artus Films du film Le Prince des Chats va permettre de découvrir une de ses œuvres. Réalisé en 1979, Le Prince des Chats ne ratera assurément pas sa cible, à savoir les jeunes enfants. Ces derniers seront certainement subjugués par les aventures de Raduk, de sa petite sœur Térésa et de leur petite chatte grise Liesel, un trio qui va se retrouver entraîner dans une aventure féerique et magique. Ayant du déménager suite à l'embauche de leur parent dans un grand château, le trio espiègle va se retrouver au cœur d'un immense château, dirigé d'une main de fer par l'étrange Albert. Ce dernier, joué par l'acteur polonais Winfried Glatzeder, vous évoquera peut-être quelque chose si vous êtes fans de la série-télévisée Dark, puisqu'il y interprète le personnage du vieux Ulrich Nielsen. Certes, 40 ans séparent Le Prince des Chats de Dark mais son curieux visage y est reconnaissable. En tout cas, il se montre dans le film de Koval assez antipathique, tout vêtu de noir, détestant les enfants et les... chats ! Les facéties de Liesel, renversant des pots de peinture et laissant des traces de pattes dans tout le château ne sera donc pas de son goût et la pauvre petite chatte, qui aura en plus une portée, se verra kidnappée, mise dans un carton avec ses petits et jetée dans des eaux glaciales par ce dernier. Récupérée par les deux enfants, Liesel, bien mal en point, risque de mourir. La petite Térésa connaît la solution : il faut trouver une potion magique pour requinquer Liesel ! Raduk, qui a reçu une bague d'une petite fille des environs, part donc à la recherche de cette potion, accompagnée de sa sœur. Au sein du château, Térésa a découvert un grand tableau, montrant un enfant habillé en prince, portant épée et bague au doigt, accompagné par un chat gris. Le portrait craché de Raduk et de Liesel ! En examinant l'arrière du tableau, nos deux chenapans découvre un passage qui va les entraîner dans un monde magique; L'allusion au miroir traversé par Alice dans le conte de Lewis Carroll aura sauté aux yeux de tout le monde évidemment. C'est avec ce passage dans une autre monde, qui sera bien sûr une petite métaphore du passage des enfants vers une nouvelle maturité, que la féerie débute vraiment et que les images vont se parer de belles couleurs. L'imaginaire va prendre plus d'ampleur et Raduk va devoir mener une véritable quête pour acquérir la fameuse potion. Il va croiser en route plusieurs personnages de contes très connus, comme Blanche Neige et ses sept nains, le petit Chaperon rouge (qu'ils vont laisser aller se faire croquer par le loup, que les enfants sont cruels !), une sorcière et même une princesse qui va s'avérer être en réalité un réel danger pour Raduk et sa petite sœur !  Le tout présenté dans de très jolis décors et bénéficiant également de costumes adorables et colorés. La scène au palais de la princesse évoquée ci-dessus possède vraiment une belle réalisation, avec une toute mignonne scène de bal, interprété uniquement par des enfants ! La partition musicale du film est aussi à mettre en avant. D'autres dangers attendront notre petit duo, qui devra affronter trois monstres, celui de la Terre, celui du Ciel et celui de la Mer pour pouvoir obtenir la potion magique. La scène de la mer, avec une pieuvre géante évoquant 20000 Lieues sous les Mers, est très réussie. Le Prince des Chats étant un conte de fée, tout finira bien dans le meilleur des mondes, aucune surprise à ce niveau. Bref, si vous avez des enfants de moins de 12 ans à la maison, n'hésitez pas à les embarquer avec vous à la suite de Raduk, Térésa et Liesel, ils seront comblés. On félicitera d'ailleurs les deux jeunes acteurs, Pavel Hachle et Zaneta Fuchsová pour leur interprétation ! Les adultes peuvent aussi s'amuser à découvrir ce beau film tchèque, qui réveillera leur âme d'enfant à coup sûr...

* Disponible en DVD chez -> ARTUS FILMS <-   
Joli digipack, belle copie, VF et VOSTF et un bonus explicatif et intéressant de Christian Lucas au menu !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire